Vox demande la suspension de la coopération avec le Maroc

20 juin 2021 - 17h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le parti d’extrême droite Vox demande au Congrès d’exiger du gouvernement la suspension de toute coopération avec le Maroc, en attendant la résolution de la crise diplomatique et le respect des accords migratoires par le royaume.

Les députés de Vox ont présenté au Congrès une proposition de loi dans laquelle ils demandent d’exiger du gouvernement la suspension de « la coopération internationale au développement […], y compris toute coopération technique, économique, financière et d’éducation, tant que les relations diplomatiques ne seront pas rétablies et que les traités et accords sur les migrations, en particulier la gestion des flux migratoires, ne seront pas respectés », rapporte Europa Press.

Selon le parti de Santiago Abascal, l’Espagne doit donner une « réponse ferme » à « l’assaut organisé sur Ceuta » les 17 et 18 mai, ayant provoqué une crise migratoire majeure. Pour le parti d’extrême droite, cette invasion de migrants, ajoutée au rappel de l’ambassadeur du Maroc, « représentent une escalade sans précédent depuis l’incident du Persil ».

À lire : Vox exige des sanctions contre le Maroc avant toute reprise des relations

Ces faits sont d’une « gravité extrême », soutient Vox qui déplore la manière avec laquelle le gouvernement a géré la crise « en cédant au chantage et en déboursant 30 millions d’euros au Maroc pour le soutenir dans la lutte contre l’immigration clandestine ». Une attitude qui, selon le parti, est susceptible d’encourager le Maroc à aller plus loin à l’avenir ». « Nous ne pouvons ni oublier ni minimiser les liens puissants et forts du Maroc avec certains de nos partenaires et alliés comme les États-Unis et la France », souligne Vox qui estime que dans tous les cas, la réponse « cohérente » à la crise migratoire de Ceuta, est que la coopération au développement avec le Maroc soit « suspendue ».

« Il n’est pas logique que nous maintenions un transfert de ressources et d’assistance technique au Maroc, alors qu’il mène des actions hostiles contre notre souveraineté, nos citoyens et notre territoire, tout en abandonnant les négociations diplomatiques », poursuit Vox qui est convaincu que « cette réponse contribuerait à apporter de la force à la position espagnole dans la défense de sa souveraineté et de son intégrité territoriale ».

Sujets associés : Immigration clandestine - Coopération - Diplomatie - Ceuta (Sebta)

Aller plus loin

Affaire Brahim Ghali : Vox demande de « punir » le Maroc

Le parti d’extrême droite Vox a demandé au gouvernement espagnol de sanctionner le Maroc parce qu’il aurait « autorisé l’arrivée de dizaines d’immigrants clandestins » via...

Le Maroc accusé « d’extorquer » l’Espagne

Le parti Vox estime que l’Espagne ne peut pas entretenir de bonnes relations avec le Maroc, tant que le royaume continue de l’« extorquer » et qu’elle « se laissera faire ».

Vox demande d’expulser une députée de Ceuta au Maroc

Le porte-parole de Vox à l’Assemblée de Ceuta, Carlos Verdejo, a demandé « d’expulser » au Maroc la députée et porte-parole du Mouvement pour la dignité et la citoyenneté...

« L’Espagne mérite un plus grand respect de la part du Maroc »

Le porte-parole de Vox au Congrès, Iván Espinosa de los Monteros, a souligné mardi la nécessité de rétablir les relations avec le Maroc, à condition que ce dernier respecte...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.

Le Maroc et Israël renforcent leurs relations commerciales

Le Maroc et Israël ont renforcé leur coopération commerciale, en signant, lundi à Genève, un accord sur la propriété intellectuelle. Une nouvelle étape dans les relations bilatérales entre les deux pays, normalisées il y a 18 mois.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.