Recherche

Vox demande la suspension de la coopération avec le Maroc

© Copyright : DR

20 juin 2021 - 17h20 - Monde - Par: A.P

Le parti d’extrême droite Vox demande au Congrès d’exiger du gouvernement la suspension de toute coopération avec le Maroc, en attendant la résolution de la crise diplomatique et le respect des accords migratoires par le royaume.

Les députés de Vox ont présenté au Congrès une proposition de loi dans laquelle ils demandent d’exiger du gouvernement la suspension de « la coopération internationale au développement […], y compris toute coopération technique, économique, financière et d’éducation, tant que les relations diplomatiques ne seront pas rétablies et que les traités et accords sur les migrations, en particulier la gestion des flux migratoires, ne seront pas respectés », rapporte Europa Press.

Selon le parti de Santiago Abascal, l’Espagne doit donner une « réponse ferme » à « l’assaut organisé sur Ceuta » les 17 et 18 mai, ayant provoqué une crise migratoire majeure. Pour le parti d’extrême droite, cette invasion de migrants, ajoutée au rappel de l’ambassadeur du Maroc, « représentent une escalade sans précédent depuis l’incident du Persil ».

À lire : Vox exige des sanctions contre le Maroc avant toute reprise des relations

Ces faits sont d’une « gravité extrême », soutient Vox qui déplore la manière avec laquelle le gouvernement a géré la crise « en cédant au chantage et en déboursant 30 millions d’euros au Maroc pour le soutenir dans la lutte contre l’immigration clandestine ». Une attitude qui, selon le parti, est susceptible d’encourager le Maroc à aller plus loin à l’avenir ». « Nous ne pouvons ni oublier ni minimiser les liens puissants et forts du Maroc avec certains de nos partenaires et alliés comme les États-Unis et la France », souligne Vox qui estime que dans tous les cas, la réponse « cohérente » à la crise migratoire de Ceuta, est que la coopération au développement avec le Maroc soit « suspendue ».

« Il n’est pas logique que nous maintenions un transfert de ressources et d’assistance technique au Maroc, alors qu’il mène des actions hostiles contre notre souveraineté, nos citoyens et notre territoire, tout en abandonnant les négociations diplomatiques », poursuit Vox qui est convaincu que « cette réponse contribuerait à apporter de la force à la position espagnole dans la défense de sa souveraineté et de son intégrité territoriale ».

Mots clés: Ceuta (Sebta) , Immigration clandestine , Coopération , Diplomatie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact