Le soutien de Podemos à la marche pro-sahraouie est une « provocation »

22 juin 2021 - 15h50 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La participation des dirigeants de Podemos à la « Marche pour la liberté » en soutien au peuple sahraoui qui s’est déroulée samedi à Madrid, a ravivé les tensions entre l’Espagne et le Maroc. Pour les Marocains, il s’agit d’une « provocation ».

« Vous avez un allié », ont déclaré entre autres les dirigeants de Podemos dont Carolina Alonso, la porte-parole du parti à l’Assemblée, à cette marche pour un « Sahara libre ». Des déclarations qui sonnent mal dans ce contexte de crise diplomatique majeure entre le Maroc et l’Espagne. Il s’agit, ni plus ni moins, d’une « provocation ».

À lire : Manifestation pro-Polisario à Madrid

« Le parti Podemos a contribué à l’escalade de la tension » entre le Maroc et l’Espagne, écrit par exemple Hespress. Le site accompagne l’article d’une caricature dans laquelle on voit un taureau aux cornes coupées, symbole d’une Espagne diminuée, nettoyer avec un drapeau espagnol les traces de sang laissées par Brahim Ghali après son passage.

Pour rappel, les représentants de Podemos au gouvernement s’étaient prononcés en faveur de la tenue d’un référendum au Sahara, bien avant l’entrée de Brahim Ghali en Espagne, provoquant la colère du royaume. La tension est ensuite montée d’un cran avec l’accueil du leader du Front Polisario et l’arrivée massive de quelque 10 000 migrants à Ceuta.

Sujets associés : Espagne - Diplomatie - Ceuta (Sebta) - Sahara Occidental - Brahim Ghali

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Manifestation pro-Polisario à Madrid

Des centaines de personnes ont manifesté samedi à Madrid pour protester contre la «  violation des droits de l’homme par le Maroc  » au Sahara et pour appeler à l’intervention...

Sahara : l’appel à la paix de Zapatero au Maroc et aux Sahraouis

L’ancien président espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero, a demandé aux sahraouis d’œuvrer pour une solution politique « réaliste » au Sahara. Il a aussi lancé un appel à la paix au...

Nous vous recommandons

Espagne

Younes Bilal, tué en Espagne, enterré au Maroc

Younes Bilal, le jeune Marocain victime de crime raciste à Mazarrón (Murcie), a été enterré dimanche au Maroc.

L’Espagne soutient l’octroi de l’aide européenne au Maroc

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, a catégoriquement rejeté lundi, au Conseil européen, la proposition de suspendre l’allocation des fonds européens au Maroc, le temps que le royaume renforce davantage son contrôle aux frontières après l’arrivée...

Le Maroc veut utiliser des missiles israéliens pour contrôler le détroit

Le Maroc envisage de déployer des missiles israéliens Rafael dans les régions de Tanger et de Nador pour mieux contrôler le détroit de Gibraltar. Ceci, en réponse à la décision de l’Espagne de renforcer sa présence militaire dans les villes autonomes de Ceuta...

L’Espagne, probable adversaire du Maroc en huitièmes de finale

L’Espagne est à un point d’une qualification aux huitièmes de finale de la Coupe du monde au Qatar et pourrait, le cas échéant, rencontrer le Maroc.

Vox, spécialiste des fake news sur les Marocains

L’insécurité et l’islamisation de la Catalogne. Ce sont les deux principaux thèmes développés par le parti d’extrême droite VOX au cours de cette campagne électorale. Le parti ne rate aucune occasion pour abreuver son électorat des chiffres qui sont loin de la...

Diplomatie

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Guterres exhorte le Maroc et l’Algérie à engager un dialogue

Les Nations Unies viennent d’exhorter l’Algérie et le Maroc à engager un dialogue pour tenter de désamorcer l’escalade des tensions.

Le leader du Polisario, Brahim Ghali, hospitalisé d’urgence en Espagne

Le président de la «  République arabe sahraouie démocratique (RASD)  », Brahim Ghali, est hospitalisé en Espagne. Rassuré par certaines garanties obtenues par les autorités algériennes, le secrétaire général du front Polisario se fait soigner en toute...

Polémique : une carte du monde sans le Maroc à Montpellier (photo)

Une carte géante de la planète a été exposée à la Foire internationale de Montpellier sans la carte du Maroc, suscitant la colère des Marocains de la ville et des autorités marocaines. Les organisateurs ont évoqué un oubli du...

L’Allemagne propose un nouvel ambassadeur au Maroc

Alors que la brouille diplomatique entre l’Allemagne et le Maroc perdure, Berlin a décidé de nommer un nouveau diplomate à la tête de son ambassade à Rabat.

Ceuta (Sebta)

Mort à Sebta, Nawfal a été rapatrié au Maroc pour y être enterré

La dépouille du jeune Nawfal, mort alors qu’il tentait de passer à Sebta, a été rapatriée au Maroc pour y être enterrée. Après s’être assuré de son identité complète, le gouvernement local a autorisé son transfert vers le...

L’Espagne demande l’aide de l’Otan pour protéger Ceuta et Melilla

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, rencontre demain lundi, Joe Biden, en marge du sommet de l’OTAN. La crise migratoire avec le Maroc sera sans doute au cœur des échanges avec le président...

Ceuta : des mineurs retournent dans la rue pour échapper au rapatriement

L’opération de rapatriement des mineurs marocains lancé vendredi dernier par le ministère espagnol de l’Intérieur, a provoqué un effet inattendu. Les mineurs, de peur de retourner au Maroc, s’évadent des centres d’accueil pour se retrouver à errer dans les...

Crise migratoire : l’Espagne a envisagé un déploiement militaire à Sebta

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a rejeté une proposition de l’armée visant à renforcer les équipes de contrôle aux frontières à Ceuta et Melilla, en réponse à la crise migratoire intervenue en mai. La Moncloa a estimé que ce plan n’aide pas...

Sebta et Melilla : les gardes civils exigent plus d’agents aux frontières

À quelques heures de la réouverture des frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc, les gardes civils ont demandé au ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, de déployer plus d’agents dans ces zones afin de « garantir la sécurité » des personnes...

Sahara Occidental

Un parti politique marocain s’oppose à l’intervention des FAR à Guerguerat

Si l’ensemble des partis et instances politiques au Maroc ont annoncé publiquement leur soutien à l’opération militaire conduite par les Forces armées royales à Guerguerat, le parti Annahj Adimocrati (La Voie diplomatique) émet plusieurs...

Affaire Brahim Ghali : des révélations accablantes pour le PSOE

Cause principale de la brouille diplomatique entre Madrid et Rabat, l’hospitalisation en catimini du leader du Polisario continue de révéler ses secrets. La presse espagnole fait l’écho d’une suite de faits accablants pour le Parti socialiste ouvrier,...

Tindouf, « province du Sahara sous le Polisario » : l’Algérie en colère contre Le Point

L’ambassadeur d’Algérie à Paris, Mohamed-Antar Daoud, a exprimé sa colère et son étonnement suite à la publication d’un récent article du magazine français Le Point. L’hebdomadaire mentionne que « Tindouf est une province du Sahara sous l’administration du front...

Un ex-ministre mauritanien s’en prend vivement au Polisario

Mohamed Ouled Lamine, ancien diplomate, ancien conseiller du président mauritanien et ancien ministre de l’Information est clair : le soutien de la création d’un sixième État dans la région maghrébine sera un péché...

La question du Sahara brouille les relations entre l’Espagne et le Maroc

Le Maroc et l’Espagne partagent des intérêts communs dans les domaines de l’immigration, de la sécurité et de la pêche. Pourtant, les relations entre les deux pays restent tendues, notamment en raison de leurs divergences sur la question du...

Brahim Ghali

González Laya : « J’ai le plus grand respect pour le Maroc »

L’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha González Laya, a réaffirmé jeudi que l’entrée en Espagne de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, était une décision « politique » justifiée par la « tradition humanitaire » légendaire de...

Brahim Ghali : l’Espagne a « abandonné » les Sahraouis

Depuis que l’Espagne a revu sa position sur la marocanité du Sahara, c’est la première fois que Brahim Ghali sort de son silence. Dans une interview accordée au quotidien espagnol El Mundo, le chef du Front Polisario a accusé l’Espagne d’avoir, une...

Affaire Brahim Ghali : le début d’une longue crise entre l’Espagne et le Maroc

La crise entre le Maroc et l’Espagne, née après l’accueil de Brahim Ghali dans un hôpital à Logroño, n’est pas près de connaitre son épilogue. Ce dimanche, Arancha González Laya, la ministre espagnole des Affaires étrangères, a indiqué que le leader du...

Affaire Ghali : deux témoins vont comparaître mardi prochain

Deux témoins vont comparaître mardi devant le juge de la Cour nationale, Santiago Pedraz, en charge de l’affaire Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, accusé de tortures et de diverses violations de droits de...

De nouvelles révélations sur l’évacuation du chef du Polisario en Espagne

De nouvelles révélations ont été faites sur l’évacuation et l’admission d’urgence du secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño, non loin de Saragosse, en Espagne le 21 avril...