Recherche

Le soutien de Podemos à la marche pro-sahraouie est une « provocation »

© Copyright : DR

22 juin 2021 - 15h50 - Société - Par: A.P

La participation des dirigeants de Podemos à la « Marche pour la liberté » en soutien au peuple sahraoui qui s’est déroulée samedi à Madrid, a ravivé les tensions entre l’Espagne et le Maroc. Pour les Marocains, il s’agit d’une « provocation ».

« Vous avez un allié », ont déclaré entre autres les dirigeants de Podemos dont Carolina Alonso, la porte-parole du parti à l’Assemblée, à cette marche pour un « Sahara libre ». Des déclarations qui sonnent mal dans ce contexte de crise diplomatique majeure entre le Maroc et l’Espagne. Il s’agit, ni plus ni moins, d’une « provocation ».

À lire : Manifestation pro-Polisario à Madrid

« Le parti Podemos a contribué à l’escalade de la tension » entre le Maroc et l’Espagne, écrit par exemple Hespress. Le site accompagne l’article d’une caricature dans laquelle on voit un taureau aux cornes coupées, symbole d’une Espagne diminuée, nettoyer avec un drapeau espagnol les traces de sang laissées par Brahim Ghali après son passage.

Pour rappel, les représentants de Podemos au gouvernement s’étaient prononcés en faveur de la tenue d’un référendum au Sahara, bien avant l’entrée de Brahim Ghali en Espagne, provoquant la colère du royaume. La tension est ensuite montée d’un cran avec l’accueil du leader du Front Polisario et l’arrivée massive de quelque 10 000 migrants à Ceuta.

Mots clés: Sahara Occidental , Espagne , Diplomatie , Brahim Ghali , Ceuta (Sebta)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact