Recherche

L’Espagne "vole" des médicaments au Maroc

© Copyright : DR

9 avril 2020 - 09h30 - Maroc

L’Espagne a réquisitionné des médicaments achetés par le Maroc pour endiguer l’épidémie du covid-19.

Selon le quotidien El mundo, ces médicaments, déjà “achetés et payés”, sont exigés par le Maroc, en raison de la crise sanitaire. Il s’agit des antibiotiques et du paracétamol. Pour contrer la pandémie du coronavirus qui a déjà fait des milliers de morts, l’Espagne a cessé ses exportations de médicaments vers certains pays à savoir le Proche-Orient, l’Amérique Latine, l’Afrique du Sud et le Maroc.

Si pour l’heure, le Maroc ne s’est pas encore prononcé sur cette décision du voisin ibérique, l’Agence espagnole du médicament soutient que ces exportations de médicaments génériques peuvent “engendrer une pénurie au pire moment”. C’est pourquoi les entreprises doivent s’en tenir à la demande intérieure, explique-t-on.

Un arrêté ministériel a même été publié à l’intention des fabricants et titulaires d’autorisation de mise sur le marché de médicaments considérés comme essentiels pour la gestion de la crise sanitaire provoquée par le covid-19.

Dans cet arrêté, publié au Bulletin officiel le 24 mars, les obligations établies imposent aux industriels de “garantir l’approvisionnement des centres et services de santé en médicaments figurant à l’annexe I en fonction de leurs besoins, et dont l’approvisionnement peut être requis à une fréquence d’une fois par jour”.

Mots clés: Espagne , Santé , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact