Recherche

Espagne : les voyages en bateau pourraient reprendre en juin

© Copyright : DR

6 mai 2020 - 16h30 - Economie

Les compagnies maritimes opérant dans le Détroit de Gibraltar, sont rudement touchées par les conséquences du covid-19. Le trafic passager pourrait reprendre en juin, pas avant.

Le retour à la normale des activités des compagnies maritimes opérant dans le Détroit de Gibraltar, reste incertain, notamment la reprise du trafic passager normal entre les deux rives. L’embarquement des personnes ayant des besoins de voyages urgents, est autorisé sur présentation d’une autorisation accordée par l’administration de Sebta.

Le gouvernement a annoncé des plans de reprise pour le trafic maritime, rapporte Ceutatv.com. Si rien de particulier ne change dans ce secteur jusqu’au 10 mai, la situation restera inchangée, comme c’est le cas depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence. Le transport de marchandises pour l’approvisionnement de la population se poursuit, malgré des annonces relatives à une reprise de tous les trafics. La situation est identique à Tanger, car les frontières marocaines restent fermées. Une tendance que semble adopter le gouvernement de Ceuta, qui a manifesté sa volonté de garder les frontières fermées pour contrer efficacement le virus.

La possibilité de récupérer progressivement le transit de personnes entre Algésiras et Sebta, serait définitivement ouverte, même si la tendance du gouvernement est la réduction des capacités. Les navires qui offrent ce service sont également concernés. Les entreprises envisagent la possibilité de reprendre tous les départs pour transporter un nombre de passagers et de véhicules beaucoup plus faible, quel que soit le prix à payer.

Mots clés: Ceuta (Sebta) , Maritime , Tanger , Algésiras

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact