Recherche

Traversée Espagne-Maroc : de grosses difficultés pour les compagnies maritimes

© Copyright : DR

13 mai 2020 - 13h00 - Marocains du monde

Les compagnies maritimes Armas Trasmediterránea et Baleària traversent de sérieuses difficultés sur les deux lignes maritimes avec Melilla et et au Maroc depuis le port de Malaga. La mise en vigueur de l’état d’urgence est à la base de cette situation.

Dans une note publiée la semaine dernière, l’Association des compagnies maritimes espagnoles (Anave), par le biais de sa Commission des lignes régulières, a décrit la situation critique des entreprises depuis le début du covid-19. Il s’agit de celles positionnées sur les lignes qui relient la péninsule aux îles Baléares, aux îles Canaries et aux villes autonomes de Sebta et Melilla. Il y a également les lignes qui s’étendent au Maroc, en Italie et en France, en plus de celles régulières avec passage et fret roulier.

La note indique que dans le port de Malaga, les compagnies maritimes Armas Trasmediterránea et Baleària, qui maintiennent des liens avec le port de Melilla, sont affectées par la faible mobilité des passagers de Malaga pour Melilla et la réduction du fret. Depuis le début de la crise, les pertes que les deux compagnies enregistrent uniquement dans la section de passage dépassent 70 %. Face à cette situation, Anave a appelé le gouvernement au secours pour la maintenance de ces lignes. Lesquelles permettent d’assurer l’approvisionnement de tous les territoires non péninsulaires, rapporte Malaga Hoy.

Les deux compagnies maritimes qui ont renforcé les mesures sanitaires, éprouvent d’énormes difficultés depuis la mise en œuvre de l’état d’urgence. Malgré la fermeture de la frontière marocaine, les deux lignes maritimes qui relient le port de Malaga à celui de la ville autonome de Melilla, sont toujours opérationnelles.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Maritime , Ceuta (Sebta) , Melilla , Malaga

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact