Pour la 1ère fois, l’État français signe une convention avec un lycée musulman

17 juin 2008 - 17h17 - Ecrit par : L.A

Un accord d’association a été signé pour la première fois entre l’Etat français et le lycée Averroès de Lille, premier établissement secondaire musulman à ouvrir ses portes dans l’Hexagone en septembre 2003.

La conséquence de ce contrat d’association sera d’abord l’allègement considérable du budget de fonctionnement annuel de l’établissement, qui s’est élevé cette année à 400.000 euros, financés en grande partie par la communauté musulmane.

A partir de la prochaine rentrée scolaire, les enseignants obligatoirement titulaires des mêmes diplômes que ceux de l’enseignement public et soumis à des contrôles pédagogiques, devraient être rémunérés par l’Etat.

Aux termes de cet accord le lycée devra être ouvert à tous, ce qui est céjà le cas selon le directeur adjoint de l’établissement.

Le lycée musulman Averroès accueille actuellement 90 élèves, 60 filles et 30 garçons répartis en six classes, deux par niveaux, dans les filières Scientifique, et Economique et Social.

Tags : France - Lille - Religion - Education

Nous vous recommandons

L’Europe va assouplir les règles de voyage pour les pays tiers

Le Conseil européen a recommandé aux pays membres d’assouplir les restrictions de voyage imposées aux passagers en provenance de pays « tiers », comme le Maroc.

MRE : Algésiras se prépare pour l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, a exprimé jeudi sa satisfaction quant à la reprise annoncée du trafic maritime de passagers avec le Maroc et à l’organisation prochaine de l’Opération Marhaba...

Classement FIFA : le Maroc 2ᵉ au niveau africain

Le Maroc occupe la 28ᵉ place au classement FIFA, délogeant ainsi la Tunisie. Les Lions de l’Atlas se sont rapprochés des Lions de la Teranga en prenant la 2ᵉ place au plan africain.

Tanger : les raisons de la fermeture de l’usine de Siemens Gamesa

Siemens Gamesa a décidé de fermer son usine de pales onshore située à la zone franche Tanger Automotive City. Quelles sont les raisons qui expliquent cette fermeture ?

Au Maroc, des cliniques deviennent des cachettes pour criminels

Recherchés par la police, de nombreux criminels se cachent dans des cliniques privées de Casablanca, où ils se font hospitaliser. Une manière de se soustraire à la justice.

Vahid Halilhodzic s’emporte contre un journaliste

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, s’est emporté contre un journaliste au sujet d’une question sur l’absence de l’international marocain Hakim Ziyech à la Coupe d’Afrique des nations (CAN...

L’armée marocaine a-t-elle tué deux miliciens du Polisario ?

Les éléments des Forces armées royales (FAR) auraient tué deux militaires du Polisario lors d’une attaque dans le Sahara hier, lundi.

Algérie : nouvelle mise en garde de Said Chanegriha au Maroc

En crise avec le Maroc, le général de corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’État-major de l’Armée nationale populaire (ANP) avertit tous ceux qui « s’aventurent » à porter atteinte à l’intégrité territoriale de l’Algérie, à l’unité de son peuple et à sa...

Gisement de fer : l’Algérie viole un accord avec le Maroc

Un ancien ambassadeur algérien affirme que le Maroc n’a aucun droit sur le gisement de Gara-Djebilet, qui avait fait l’objet d’une convention de coopération entre Rabat et Alger.

Une nouvelle boule de feu aperçue dans le ciel marocain (Vidéo)

Une nouvelle boule de feu a survolé mardi 11 janvier le ciel marocain. Elle a été enregistrée par les détecteurs du projet SMART situés à Calar Alto, Sierra Nevada, Séville, Huelva, El Aljarafe et La Hita...