L’état d’urgence prolongé d’un mois au Maroc

4 mars 2021 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le Maroc vient de prolonger jusqu’au 10 avril prochain l’état d’urgence sanitaire. Cette 12ᵉ prolongation de l’état d’urgence sanitaire entre dans le cadre des efforts du gouvernement pour contrer la pandémie du Covid-19, indique un communiqué de l’Exécutif.

Cette décision validée par le conseil du gouvernement sur proposition du ministre de l’Intérieur intervient alors que le bilan épidémiologique ne cesse d’afficher une tendance à la baisse et plus d’un mois après le lancement de la campagne nationale de lutte contre le coronavirus. À ce jour, le royaume a déjà vacciné plus de 3,7 millions de Marocains pour la première dose et 360 689 personnes pour la seconde dose.

Sur la base des données disponibles concernant la situation épidémique au niveau de chaque province, les walis et gouverneurs sont invités à prendre toutes les mesures procédurales nécessaires pour préserver l’ordre public sanitaire, qu’elles soient de nature prédictive, préventive ou protectrice.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Gouvernement marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : le couvre-feu prolongé de deux semaines

Le Maroc a prolongé de deux semaines les mesures de restriction adoptées le 13 janvier dernier et le couvre-feu, dès ce mardi à 21 h. Cette prolongation intervient sur la base...

Le Maroc cherche à éviter un reconfinement de la population

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb assure que le gouvernement marocain s’évertue à «  éviter le reconfinement national à tout prix  ». Il annonce l’arrivée des premiers...

l’ex « super flic » Hicham Mellouli à nouveau arrêté par la police

L’ex-policier Hicham Mellouli a été arrêté par les autorités de la ville de Tanger pour violation flagrante de l’état d’urgence sanitaire. Il était en compagnie de l’influenceur...

Vaccin Covid-19 : vers une rupture de stock au Maroc ?

Plus d’un mois après le lancement de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19, le Maroc serait-il en rupture de stock  ? Après les premières doses administrées à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marocains, déclarez vos avoirs à l’étranger : les règles changent en 2024 !

Le gouvernement marocain a instauré dans le budget 2024 une contribution libératoire relative à la régularisation spontanée sur les avoirs et liquidités détenus à l’étranger de manière définitive. Que retenir ?

Aïd El Fitr 2024 : une bonne surprise pour les fonctionnaires marocains ?

La ministre déléguée chargée de la réforme de l’administration et de la transition numérique, Ghita Mezzour, propose au gouvernement de décréter un congé exceptionnel de trois jours au lieu de deux à l’occasion de l’Aïd Al-Fitr 2024.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Maroc : ces ministres qui veulent quitter le gouvernement

Alors que de nombreuses rumeurs font état d’un remaniement, certains ministres sont impatients de quitter le navire d’Aziz Akhannouch pour diverses raisons. Qui sont ces membres du gouvernement ?

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Remaniement ministériel au Maroc : les noms qui circulent

Un remaniement ministériel s’annonce imminent. Qui sont ceux qui ne feront plus partie de l’équipe d’Aziz Akhannouch ou garderont leurs portefeuilles ?

Maroc : remaniement ministériel imminent

Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, prévoit de réaménager son équipe. Certains ministres devraient perdre leurs postes.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.