Les États-Unis vont augmenter leurs investissements en Afrique, le Maroc concerné

26 avril 2021 - 17h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Les États-Unis vont augmenter leurs investissements en Afrique, y compris le Maroc. C’est du moins ce qu’a déclaré David Marchick, directeur d’exploitation de l’US International Development Finance Corporation (DFC) lors de la conférence de l’African Venture Capital Association (AVCA), tenue en mode virtuel le 20 avril 2021.

« Avec l’administration Biden, l’US International Development Finance Corporation (DFC) va augmenter ses subventions à l’Afrique. Le climat est une grande priorité, et nous augmenterons nos activités pour soutenir les entreprises dirigées par des femmes, la technologie, les soins de santé et les infrastructures immobilières. Nous allons augmenter de 20 % nos engagements annuels moyens envers l’Afrique, estimés de 4 à 5 milliards de dollars US », a déclaré David Marchick. Ces investissements passeront ainsi de 5 milliards de dollars à 6 milliards de dollars.

Lors de la conférence de l’African Venture Capital Association (AVCA), tenue en mode virtuel le 20 avril 2021, les gestionnaires de fonds ont examiné les économies émergentes d’Afrique avec des opportunités croissantes et les marchés africains bien établis du capital-investissement tels que le Kenya, l’Afrique du Sud, le Nigeria, le Ghana, l’Égypte et le Maroc.

Créé en décembre 2019 par la fusion de l’Overseas Private Investment Corporation (OPIC) avec la Development Credit Authority (DCA) de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), l’US International Development Financial Corporation (Société de financement du développement international, DFC) des États-Unis investit dans des secteurs allant des infrastructures essentielles, de l’énergie et de la technologie aux soins de santé et au financement des petites entreprises et des femmes entrepreneurs.

Sujets associés : Coopération - Investissement - États-Unis - Développement

Aller plus loin

« Le commerce win-win entre le Maroc et les États-Unis évolue positivement »

En prélude à la 8ᵉ édition du sommet virtuel SelectUSA 2021 qui se tiendra du 7 au 11 juin, Lawrence Randolph parle des opportunités d’affaires pour les investisseurs marocains....

Les jeunes entrepreneurs marocains aidés par les États-Unis

Les jeunes entrepreneurs de Tanger sont à l’honneur. L’Ambassade des États-Unis au Maroc vient d’accorder une subvention de 163 000 dollars au Center for Entrepreneurship and...

Les États-Unis débloquent 100 millions USD pour les petites entreprises marocaines

Un fonds de 100 millions USD dédié aux petites entreprises marocaines a été créé par les États-Unis. L’initiative émane de l’International Development Finance Corporation (DFC)...

Campagne nationale de vaccination : les Etats-Unis offrent 2, 5 millions de dollars au Maroc

Le Maroc bénéficiera d’un soutien financier supplémentaire américain à la campagne nationale de vaccination anti-Covid-19 à hauteur de 2,5 millions de dollars, a annoncé le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le groupe Thalès renforce sa présence au Maroc, près de 150 emplois à terme

Le groupe français Thalès, spécialiste mondial de cybersécurité, va renforcer sa présence au Maroc à travers un nouvel investissement d’une valeur de plus de 350 millions de dirhams dédié au secteur de l’outsourcing.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Jack Lang encense le roi Mohammed VI

Jack Lang, directeur de l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, a manifesté de nouveau, son admiration pour le roi Mohammed VI pour son engagement au profit de l’édification d’un Maroc fort et avancé dans beaucoup de domaines. Pour l’éternel ministre...

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...