Recherche

États-Unis : une Marocaine fait condamner un hôpital à 3,25 millions de dollars

© Copyright : DR

8 mai 2022 - 20h00 - Marocains du monde - Par: S.A

Une Marocaine résidant aux États-Unis a gagné son procès pour erreur médicale après six années de lutte. Elle avait été victime d’une épisiotomie bâclée en janvier 2014.

Après 6 ans de bagarre procédurale, une Marocaine résidant aux États-Unis a obtenu gain de cause devant le jury du comté de Scott (Iowa). Il est ainsi reconnu qu’elle a été victime d’une épisiotomie bâclée. L’intervention chirurgicale a été jugée inutile. De même, il a été conclu que le médecin traitant n’a pas réussi à diagnostiquer l’état de santé de la patiente. Fatima Belhak sera indemnisée à hauteur de 3,25 millions de dollars (32 millions de dirhams).

À lire : Maroc : une clinique paye cher une erreur médicale

Les faits remontent à 2014. Alors qu’elle donnait naissance à son fils, Fatima Belhak a été victime d’une épisiotomie bâclée pratiquée par le médecin Denise Smith, en service au Women’s Care Specialists à Bettendorf dans le comté de Scott. En conséquence, l’opération lui a laissé des séquelles. Elle s’en était plainte au personnel médical. Sans succès.

Six mois plus tard, Fatima Belhak a dû subir une chirurgie reconstructive aux hôpitaux et cliniques de l’Université de l’Iowa pour réparer les dégâts. En 2016, elle porte plainte contre l’hôpital. Dans une déclaration au journal local Quad-City Times, Fatima Belhak a affirmé que cette erreur médicale a eu des conséquences graves pour sa santé et qu’elle souffre de douleurs débilitantes, d’une mobilité réduite et d’autres complications de santé depuis huit ans.

À lire : Un homme crie à l’erreur médicale après la mort de sa femme (vidéo)

Quoique satisfaisant, le verdict du jury ne soulage pas la victime. « Pour être honnête, ce montant (3,25 millions de dollars) n’a pas beaucoup d’importance pour moi, car cela ne me rendra pas ma santé ou ce que j’ai perdu », a déclaré Fatima, soulignant que ce qui importe vraiment pour elle, c’est que les gens l’entendent, connaissent son histoire et sachent à qui la faute.

Mots clés: Procès , États-Unis , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact