États-Unis : une Marocaine fait condamner un hôpital à 3,25 millions de dollars

8 mai 2022 - 20h00 - Ecrit par : S.A

Une Marocaine résidant aux États-Unis a gagné son procès pour erreur médicale après six années de lutte. Elle avait été victime d’une épisiotomie bâclée en janvier 2014.

Après 6 ans de bagarre procédurale, une Marocaine résidant aux États-Unis a obtenu gain de cause devant le jury du comté de Scott (Iowa). Il est ainsi reconnu qu’elle a été victime d’une épisiotomie bâclée. L’intervention chirurgicale a été jugée inutile. De même, il a été conclu que le médecin traitant n’a pas réussi à diagnostiquer l’état de santé de la patiente. Fatima Belhak sera indemnisée à hauteur de 3,25 millions de dollars (32 millions de dirhams).

À lire : Maroc : une clinique paye cher une erreur médicale

Les faits remontent à 2014. Alors qu’elle donnait naissance à son fils, Fatima Belhak a été victime d’une épisiotomie bâclée pratiquée par le médecin Denise Smith, en service au Women’s Care Specialists à Bettendorf dans le comté de Scott. En conséquence, l’opération lui a laissé des séquelles. Elle s’en était plainte au personnel médical. Sans succès.

Six mois plus tard, Fatima Belhak a dû subir une chirurgie reconstructive aux hôpitaux et cliniques de l’Université de l’Iowa pour réparer les dégâts. En 2016, elle porte plainte contre l’hôpital. Dans une déclaration au journal local Quad-City Times, Fatima Belhak a affirmé que cette erreur médicale a eu des conséquences graves pour sa santé et qu’elle souffre de douleurs débilitantes, d’une mobilité réduite et d’autres complications de santé depuis huit ans.

À lire : Un homme crie à l’erreur médicale après la mort de sa femme (vidéo)

Quoique satisfaisant, le verdict du jury ne soulage pas la victime. « Pour être honnête, ce montant (3,25 millions de dollars) n’a pas beaucoup d’importance pour moi, car cela ne me rendra pas ma santé ou ce que j’ai perdu », a déclaré Fatima, soulignant que ce qui importe vraiment pour elle, c’est que les gens l’entendent, connaissent son histoire et sachent à qui la faute.

Tags : Procès - États-Unis - Santé

Aller plus loin

Début du procès de 4 médecins ayant mis la vie d’une fille de 6 ans en danger

L’affaire remonte au mois d’octobre dernier, quand une fillette de 6 ans avait frôlé la mort, en faisant l’objet d’un diagnostic différentiel faussement établi par les médecins d’une...

Un homme crie à l’erreur médicale après la mort de sa femme (vidéo)

Une simple cholécystectomie, plus précisément une ablation de la vésicule biliaire, a tourné au drame dans une clinique privée à Settat. Une femme de 43 ans a perdu la vie, quelques...

Imane, 14 ans, morte après une erreur médicale en Belgique

Le parquet de Bruxelles vient de demander le renvoi en correctionnelle pour homicide involontaire de deux médecins, des cliniques universitaires Saint-Luc et un centre médical...

Tétouan : une erreur médicale allait tourner au cauchemar

Une erreur médicale allait être fatale à une fillette de 10 ans, lors de son hospitalisation dans une clinique privée à Tétouan. Alors qu’elle souffrait d’une appendicite, les...

Nous vous recommandons

Des clarifications sur l’interruption des exportations du blé ukrainien vers le Maroc

Oksana Vasilyeva, ambassadeur de l’Ukraine à Rabat a apporté des clarifications sur l’interruption du blé ukrainien vers le Maroc, après l’invasion russe, lancée le 24 février dernier.

Nouveau partenariat pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) et Emirates consolident leur coopération commerciale, en signant un partenariat de partage de codes sur les vols entre Casablanca et Dubaï ainsi que vers 219 destinations combinées.

La plus grande ferme d’élimination de CO2 au monde sera au Maroc

Le Maroc va accueillir la plus grande ferme d’algues de 30 hectares visant à éliminer naturellement l’atmosphère du dioxyde de carbone (CO2). Le projet est porté par la société britannique, Brilliant...

Voici la date de mise en service du téléphérique d’Agadir

La date de la mise en service du téléphérique d’Agadir est désormais connue. Ce projet touristique phare de la ville qui s’étend sur une distance linéaire de 1 700 m accompagne le projet de réhabilitation de la Kasbah d’Agadir...

États-Unis : un riad marocain vendu à Palm Desert (photos)

À Palm Desert, un manoir marocain moderne de style riad a été vendu au célèbre entrepreneur américain Howard Panes, un pionnier dans l’industrie de la cigarette électronique.

Maroc : des camions-citernes pour parer à la pénurie d’eau

Le ministère marocain de l’Intérieur a activé le programme d’urgence d’approvisionnement en eau potable par camions citernes au titre de l’année 2021. La canicule et la pénurie d’eau plongent certaines zones, surtout rurales, dans un déficit hydrique...

Cheikh Mohammed bin Rashid présente ses condoléances à la famille de Rayan

Les personnalités se bousculent pour présenter leurs condoléances à la famille de Rayan, le garçon de cinq ans décédé samedi après avoir passé quatre jours dans un puits sec. Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président des Émirats Arabes Unis,...

Espagne : l’autoroute A1 désespérément vide sans les MRE

Le Maroc a exclu, pour la deuxième année consécutive, les ports espagnols de l’Opération Marhaba. Avec cette situation, l’autoroute A-1 qui est l’une des plus empruntées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour rejoindre le Maroc en passant par la...

Réaction du Conseil constitutionnel algérien suite à la rupture avec le Maroc

Le Conseil constitutionnel algérien a réagi à la décision d’Alger de rompre ses relations diplomatiques avec Rabat. La haute institution salue une décision « judicieuse et sage ».

Arabie saoudite : suppression de l’obligation vaccinale pour le Hajj et la Omra

Les Marocains qui souhaitent se rendre à la Mecque ne sont plus obligés de détenir un pass vaccinal. Le ministère du Hajj et de la Omra a supprimé le contrôle du statut vaccinal des personnes entrant dans la Grande Mosquée de La Mecque et la Mosquée du...