Pontoise : Lahcène obtient justice après 20 ans sans salaire

19 juillet 2023 - 07h00 - France - Ecrit par : S.A

Après 20 ans sans salaire, Lahcène, un conducteur de camion, a fait condamner son employeur aux prud’hommes de Cergy-Pontoise. Il avait été déclaré inapte après un malaise cardiaque survenu en septembre 2001.

Lahcène, 62 ans, gagne son procès contre son ancien employeur Suez Recyclage & Revalorisation, une filiale de Sita. Ce chauffeur de camion avait subi un accident cardiaque en septembre 2001 alors qu’il effectuait son travail. L’année suivante, il sera déclaré inapte par le médecin du travail. En conséquence, il ne le reprendra pas. Le médecin a alors recommandé un reclassement de son emploi sur un poste adapté à sa santé fragile. Mais Recyclage & Revalorisation ne tiendra pas compte de cette recommandation. L’entreprise devrait alors licencier le chauffeur de poids lourds. Chose qu’elle n’a pas faite. Attaché à la société, Lahcène est resté sans salaire, ni reclassement, ni emploi pendant 20 ans. Deux décennies au cours desquelles il percevait 552 euros par mois de la part de la CPAM et de la CAF.

À lire : Une circoncision ratée fait condamner à un médecin à 10 millions de dirhams

Fin 2020. Suez Recyclage & Revalorisation l’invite à un point carrière, mais ne lui propose aucun nouveau poste. « On ne m’a jamais parlé de reclassement », déclarait Lahcène en novembre dernier. Sa situation empire. L’entreprise le licencie finalement en septembre 2021. Il décide alors de porter l’affaire devant le conseil des prud’hommes de Cergy-Pontoise. Le 27 juin dernier, le sexagénaire obtient justice. La juridiction reconnaît son préjudice, et condamne l’entreprise à lui verser 155 036,23 euros, rapporte Le Parisien. Une somme qui est loin de satisfaire Lahcène. L’homme avait réclamé 720 000 euros, dont près de 610 000 euros de dommages-intérêts, en novembre dernier lors de l’audience.

Sujets associés : Procès - Pontoise

Aller plus loin

Une étudiante marocaine fait condamner l’Université de Montpellier

Une étudiante marocaine n’a pas été acceptée en Master à l’Université de Montpellier. Saisi, le tribunal administratif de la ville a condamné l’établissement à inscrire la...

Une circoncision ratée fait condamner à un médecin à 10 millions de dirhams

Un médecin exerçant à Nador a été condamné à une peine de prison et à verser 10 millions de dirhams de dommages-intérêts à la famille d’un enfant, pour le préjudice subi après...

États-Unis : une Marocaine fait condamner un hôpital à 3,25 millions de dollars

Une Marocaine résidant aux États-Unis a gagné son procès pour erreur médicale après six années de lutte. Elle avait été victime d’une épisiotomie bâclée en janvier 2014.

Scandale à Casablanca : Un Palestinien recherché, une intermédiaire arrêtée

Un mandat de recherche international a été émis contre un Palestinien, accusé de viols de mineures. Sa complice présumée a été arrêtée par les éléments de la gendarmerie...

Ces articles devraient vous intéresser :