Les États-Unis saluent le Maroc pour son rôle clé dans l’arrestation d’un Russe

8 novembre 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les États-Unis remercient le Maroc pour l’aide qu’il a apportée à l’arrestation et à l’extradition de Ruslan Albertovich Nurullin, un Russe de 32 ans, co-accusé d’une cyberfraude de 48 millions de dollars.

Dans un acte d’accusation rendu public le 7 novembre, le Département américain de la Justice révèle que Ruslan Albertovich Nurullin, 32 ans, connu sous les noms « ray.nolan » et “nolan” ; Nikolaj Sofinskij alias “pagnini”, « Nikola Sofinskiy » et « Mykola Petrovych Sofinskyi », 42 ans, et Aleksandr Popan alias “popanus”, « Alexander Popan », « Alexandr Popan », 40 ans, tous trois de nationalité russe ont détourné 48 millions de dollars par le biais d’une cyberfraude en bande organisée, « en volant des données personnelles sensibles, notamment des informations de carte de paiement, et en les utilisant pour passer des commandes au détail de produits tels que des smartphones, des ordinateurs et des vêtements de luxe » de 2013 à 2018. Des fonds mal acquis que les co-accusés se sont partagés grâce à un bureau de change virtuel basé en Russie, qu’ils auraient utilisé pour blanchir les bénéfices et investir dans d’autres projets, notamment en achetant des timbres postaux prépayés pour faciliter les expéditions des marchandises volées vers la Russie.

À lire : Un Américain extradé du Maroc vers les États-Unis après 9 ans de cavale

Extradé du Maroc vers les États-Unis, le trentenaire a comparu devant un tribunal fédéral de Brooklyn le 15 septembre. Le deuxième co-accusé a comparu mardi devant le juge Ramon E. Reyes, Jr. au tribunal fédéral de Brooklyn après avoir été extradé de Roumanie. Quant au troisième co-accusé, il a été extradé de l’Allemagne vers les États-Unis et a comparu devant un tribunal fédéral de Brooklyn le 16 octobre. Leur extradition fait suite aux notices rouges d’Interpol basées sur des mandats d’arrêt délivrés par le district Est de New York. « Nurullin, Popan et Sofinskij auraient participé à de multiples systèmes de réexpédition, en utilisant les communications en ligne pour réaliser leurs escroqueries, ce qui a entraîné des pertes de 48 millions de dollars pour leurs victimes », a déclaré James Smith, directeur adjoint chargé du bureau local de New York du Federal Bureau of Investigation (FBI).

À lire :Un Américain extradé du Maroc vers les États-Unis après 9 ans de cavale

La justice américaine a inculpé les hommes de 32 chefs d’accusation, notamment de complot en vue de commettre une fraude postale et électronique et d’usurpation d’identité aggravée. Chacun d’eux encourt une peine maximale de 20 ans d’emprisonnement pour chacun des chefs d’accusation de fraude, de complot frauduleux et de blanchiment d’argent, ainsi qu’une peine supplémentaire obligatoire de deux ans pour chacun des chefs d’accusation d’usurpation d’identité aggravée.

À lire :Accusé de fraude fiscale, un Américain extradé du Maroc vers les États-Unis

Le procureur des États-Unis pour le district Est de New York Breon Peace a remercié le Bureau des affaires internationales du ministère de la Justice, la Section de la criminalité informatique et de la propriété intellectuelle, Interpol et les autorités du Maroc, de l’Allemagne et de la Roumanie pour l’aide qu’ils ont apportée à l’arrestation et à l’extradition de Nurullin, Popan et Sofinskij.

Sujets associés : Russie - États-Unis - Extradition - Arrestation

Aller plus loin

Accusé de fraude fiscale, un Américain extradé du Maroc vers les États-Unis

Le Maroc a extradé un Américain vers les États-Unis, où il est jugé pour fraude bancaire et fiscale et blanchiment d’argent. Il encourt jusqu’à 30 ans de prison et une amende...

Maroc : extradé de Belgique, un baron de la drogue condamné à 6 ans de prison

La cour d’appel de Rabat a condamné lundi R.O, alias « Temsamani », baron de la drogue et ancien président du Maghreb Athlétic de Tétouan (MAT), à 6 ans de prison ferme.

Attaque de distributeurs automatiques : des Marocains bientôt extradés en Allemagne

Des Marocains figurent parmi les neuf personnes arrêtées aux Pays-Bas et en Belgique après les explosions de distributeurs de billets de banque et le vol d’une importante somme...

Un Américain extradé du Maroc vers les États-Unis après 9 ans de cavale

Le Maroc a extradé un Américain vers les États-Unis, où il sera jugé pour agression sexuelle sur enfants. Il s’était enfui du pays pour le royaume en 2014.

Ces articles devraient vous intéresser :

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.