Une filière d’études amazighes à la Faculté des lettres d’Agadir

18 septembre 2007 - 13h06 - Maroc - Ecrit par : L.A

Une filière d’études amazighes a été ouverte à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Ibn Zohr d’Agadir au titre de l’année universitaire 2007-2008.

Il s’agit d’une formation de base dans le domaine de la langue et de la littérature amazighes. Cette formation s’étale sur six semestres (3 ans) conduisant à l’obtention d’une Licence.

L’un des objectifs fondamentaux de cette nouvelle filière est de contribuer à l’intégration de la langue et de la culture amazighes dans le système éducatif marocain. car comme on le sait, la langue amazighe est enseignée au Maroc dans certaines écoles primaires depuis l’année scolaire 2003-2004. Mais cette expérience récente de l’enseignement de cette langue a fait surgir de sérieuses difficultés d’ordre pédagogique et didactique (standardisation de la langue, formation des formateurs, élaboration des instruments pédagogiques de base, etc.).

La filière d’études amazighes intervient également dans un contexte où les études amazighes s’inscrivent de plus en plus dans le champ de la recherche internationale. Aussi, l’équipe de la FLSH d’Agadir dont le coordonnateur de cette filière est le professeur Abdallah El Mountassir, est-elle ouverte à toute perspective de collaboration scientifique.

Libération - M’bark Chbani

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Amazigh - Agadir - Education - Tifinagh - Formation

Aller plus loin

Taounate aura sa Faculté

La pose de la première pierre pour la construction de la Faculté pluridisciplinaire de Taounate a été effective, le dimanche 20 octobre, à la commune de Mazraoua par le Ministre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Maroc : moins de français dans les administrations

Les Marocains souffrent de la prédominance de la langue française dans les transactions informatiques des administrations marocaines. Tel est le constat fait par le groupe parlementaire du Rassemblement national des Indépendants (RNI), qui appelle la...

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Maroc : de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch franchit de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh, mais des efforts considérables restent à fournir pour que la langue retrouve sa place qui lui est échue.

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

Le Nouvel An Amazigh sera désormais un jour férié officiel au Maroc, selon une décision qui vient d’être prise par le roi Mohammed VI.

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.