Une étudiante voilée « humiliée » à l’université de Lyon

23 avril 2022 - 21h20 - France - Ecrit par : S.A

À l’université Jean Moulin Lyon 3 située dans le 8ᵉ arrondissement de Lyon, une étudiante voilée a été humiliée en plein cours et a dû partir. Une minorité d’étudiants est accusée de commettre des « intimidations et humiliations » dans ce lieu de savoir. Témoignage.

Les discriminations, intimidations et humiliations sont encore légion à l’université de Lyon 3. Un événement de trop a eu lieu le 4 avril dernier. « Un étudiant s’est amusé à mettre un voile autour de son visage pour se moquer, pour imiter les femmes voilées. Ça a donné lieu à des rires, au point que le professeur demande ce qu’il se passe. Une élève de notre promotion qui porte le voile est partie en pleurant pendant que j’expliquais au professeur ce qu’il s’était passé et ce qu’il se passait depuis des mois », raconte à Actu.fr une étudiante en deuxième année d’Histoire à Lyon 3.

À lire : France : une avocate victime de traitement islamophobe à cause de son voile

« Pour nous, c’est dramatique : cette jeune fille est partie au milieu d’un cours devant toute la promotion après avoir été humiliée. On ne dénonce pas un réseau d’extrême droite au sein de Lyon 3, c’est juste que pour nous, la limite de la liberté de penser c’est quand une élève doit rater une heure de cours, car elle se sent humiliée par d’autres. […] Eux justifient tout ça sous le ton d’un humour noir. On a discuté avec eux : pour eux, on serait des victimes dans l’âme », poursuit-elle.

À lire : France : des députés boycottent l’audition d’une étudiante voilée à l’Assemblée

La Cocarde Lyon, syndicat étudiant d’extrême droite dont certains membres seraient les acteurs des auteurs de discriminations, intimidations et humiliations réagit : « Nous refusons d’être stigmatisés, harcelés, attaqués simplement parce que nous sommes fiers de porter les idées de la défense de la triple-identité, de la lutte contre le libéralisme, contre l’islamisation […]. Nous refusons d’être empêchés de réussir nos études par cette racaille d’extrême-gauche (sic)  ».

À lire : France : le voile de plus en plus lourd à porter pour les musulmanes

« On dénonce un problème d’élèves, qui sont une minorité, mais dont on s’inquiète de plus en plus. Ce n’est pas un rapport de force entre deux entités militantes qui s’affronteraient en classe. Ce genre de comportements ne doivent pas être autorisés dans l’espace public. Le racisme n’est pas une opinion. Il y a des actes qui ont blessé », ajoute l’étudiante en deuxième année d’Histoire à Lyon 3, soulignant qu’un étudiant ne devrait pas à avoir à prendre autant de son temps à lutter contre ce racisme.

À lire : France : une étudiante voilée accuse Etam d’islamophobie (vidéo)

Afin de contribuer à la lutte contre les discriminations en tous genres, l’Union nationale des étudiants de France (Unef) mène une campagne contre l’impunité de certains étudiants afin « que l’administration réagisse rapidement ». Elle entend par ailleurs saisir le procureur de la République et faire passer ces élèves devant un conseil disciplinaire. « On revendique que la cellule d’accueil et d’écoutes organise des permanences physiques, essentielles pour que victimes et témoins soient accompagnés dans ces situations qui peuvent être traumatisantes pour leur permettre de reprendre leurs études outre ces humiliations des militants d’extrême droite », a indiqué Manon Moret, secrétaire générale de l’UNEF Lyon.

Sujets associés : France - Lyon - Etudiants - Voile islamique

Aller plus loin

France : la présence d’une femme voilée sur un calendrier des Armées fait polémique

Une photographie d’un calendrier du ministère français des Armées sur laquelle est présente une femme voilée a failli soulever de vives polémiques. Le département de Sébastien...

France : une avocate victime de traitement islamophobe à cause de son voile

La cérémonie de prestation de serment des élèves avocats à l’École de Formation des Barreaux (EFB) à Paris, a été marquée par un acte islamophobe. La victime est une avocate...

« Le voile est devenu une question complètement hystérique en France »

Chems-eddine Mohamed Hafiz, recteur de la Grande mosquée de Paris, s’exprime encore une fois sur la question du voile qui continue de diviser.

Une lycéenne musulmane de Caen victime d’une attaque raciste

Une élève musulmane, pensionnaire de l’internat du lycée Jean Rostand de Caen, a subi jeudi une attaque raciste en raison de sa religion. Son coran a été déchiré et son voile...

Ces articles devraient vous intéresser :

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

Le hijab sur la pelouse : la Marocaine Nouhaila Benzina fait réagir la planète football

Le prédicateur marocain Ahmed Raissouni a pris la défense de la défenseure marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter le voile lors d’une coupe du monde féminine. Elle est la cible des extrémistes.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.