L’Europe préoccupée par le risque de guerre entre le Maroc et l’Algérie

21 janvier 2022 - 22h00 - Ecrit par : S.A

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie préoccupent l’Union européenne. Cette dernière se dit d’ailleurs prête à aider l’ONU dans le règlement du conflit au Sahara, un des points de friction entre les deux pays.

En réponse à une question sur le risque de guerre entre le Maroc et l’Algérie, Josep Borrell, haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président de la Commission européenne, a fait savoir que l’UE suit de près la récente escalade des tensions entre ces deux pays du Maghreb. « Les deux pays sont des partenaires importants de l’UE et ont un rôle clé à jouer dans la stabilité et la prospérité de toute la région du Maghreb. À cette fin, l’UE saisit toutes les opportunités pour favoriser l’apaisement des tensions dans l’intérêt régional du Maghreb, de la Méditerranée et au-delà », a-t-il indiqué.

À lire : Maroc-Algérie : l’Espagne veut jouer les médiateurs

Le haut responsable européen a aussi fait savoir que l’UE « soutient également le processus engagé par les Nations unies sur le Sahara occidental, qui reste le cadre pour trouver une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable à la situation au Sahara occidental, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité de l’ONU ».

À lire : L’Espagne veut empêcher la guerre entre le Maroc et l’Algérie

Aux yeux de Josep Borrell, la nomination récente de Staffan de Mistura comme envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU est la bienvenue, car elle pourrait contribuer à donner de nouvelles impulsions au processus de paix. « L’UE est prête à l’aider dans ses efforts pour relancer le processus de négociation, en vue d’une solution politique durable à long terme et encourage toutes parties à dialoguer avec l’Envoyé personnel et à soutenir son travail », a-t-il ajouté.

Tags : Algérie - Union européenne - Sahara Marocain - Sahara Occidental - ONU

Aller plus loin

Pour des députés français, le risque d’un conflit entre le Maroc et l’Algérie est « limité »

Des députés français estiment que le risque d’un conflit entre le Maroc et l’Algérie est « limité », selon un rapport qui vient d’être publié.

Maroc-Algérie : l’Espagne veut jouer les médiateurs

José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, a annoncé que l’Espagne va proposer sa médiation dans la crise diplomatique entre le Maroc et...

L’Espagne veut empêcher la guerre entre le Maroc et l’Algérie

Après les déclarations du président Tebboune, accusant le Maroc d’être à l’origine de l’attaque survenue dans le Sahara, l’Espagne a affirmé suivre le dossier de près et travailler à...

Possible guerre entre le Maroc et l’Algérie : Ramtane Lamamra répond

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères, réagit à un risque de guerre entre l’Algérie et le Maroc. Il assure que son pays ne fera pas le premier...

Nous vous recommandons

Des militaires marocains en Israël pour un exercice

Un avion de l’armée de l’air marocaine a atterri dimanche sur la base militaire de Hatzor, située dans le centre d’Israël. Une première.

David Fischer se contruit une maison marocaine en Floride

David Fischer, ancien ambassadeur des États-Unis au Maroc et son épouse, ont acquis une demeure en Floride et envisagent de la transformer en adoptant un style mauresque et une architecture marocaine. Le couple a reçu l’approbation de la Commission...

L’Espagne paie le prix fort de son rapprochement avec l’Algérie

L’Espagne a-t-elle bien fait de renforcer sa coopération avec l’Algérie, considérée comme « un régime imprévisible qui a perdu toute crédibilité, même aux yeux des Algériens eux-mêmes » ? C’est la question que se pose un journal...

L’Espagne attend la réouverture des frontières marocaines avec Sebta et Melilla

Après le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Maroc, Madrid s’attend à ce que Rabat rouvre ses frontières avec Ceuta et Melilla. Des frontières restées fermées depuis près de deux ans à cause de la pandémie de...

Voici les plus grandes régions économiques du Maroc

L’analyse des comptes régionaux de l’année 2019 a révélé que la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA), a conservé sa place parmi les régions leaders de la croissance, avec un taux de croissance supérieur à la moyenne...

Michael Passenier va-t-il entraîner à nouveau Badr Hari ?

Les affrontements qui ont eu lieu le 19 mars dans la Trixxo Arena à Hasselt, en Belgique lors du combat entre le Marocain Badr Hari et le Polonais Arkadiusz Wrzosek au Glory 80 continuent de susciter des commentaires. Michael Passenier, ancien coach...

Le salafiste Hassan Kettani savoure le retour des talibans à Kaboul

Alors que la situation en Afghanistan est préoccupante, le salafiste marocain Hassan Kettani est heureux du retour des talibans à Kaboul, 20 ans après le renversement de leur régime.

Flambée des cas de Covid-19 : El Othmani décrit une situation « inquiétante »

Un rebond épidémique force les autorités marocaines à rappeler à la vigilance et au respect strict des mesures préventives au moment où la vaccination s’accélère. La situation serait «  inquiétante  », alerte Saâdeddine El...

MRE : l’Espagne négocie avec le Maroc pour la reprise des liaisons maritimes cette année

Le président des ports de l’État, Álvaro Rodríguez Dapena, a assuré que la diplomatie espagnole travaille à trouver une solution concertée avec le Maroc pour la reprise des liaisons maritimes et l’organisation de l’Opération Marhaba cette...

Chelsea ne veut plus vendre Hakim Ziyech

Chelsea a décidé de garder pour une saison encore Hakim Ziyech dont le transfert avait animé le mercato estival pendant quelques semaines. De grands clubs comme le Milan AC avaient fait part de leur intention de recruter l’international...