Des experts espagnols dénoncent le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

26 mars 2022 - 22h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Association espagnole des professeurs de droit international et de relations internationales (AEPDIRI), considère que le changement de position de l’Espagne sur le Sahara est une « violation grave » du droit international.

« Cette décision implique la reconnaissance implicite de la souveraineté marocaine sur la partie du Sahara occidental qu’il occupe illégalement », a dénoncé l’association après avoir pris connaissance de la lettre de Pedro Sanchez adressée au roi Mohammed VI le 14 mars dans laquelle il considère le plan marocain d’autonomie comme la solution « la plus sérieuse, crédible et réaliste » au conflit au Sahara.

À lire : L’Espagne change sa position sur le Sahara

Selon les experts, « la décision du gouvernement espagnol de soutenir officiellement le plan d’autonomie proposé par le Maroc en 2007 constitue le déni manifeste de l’exercice du droit à l’autodétermination du peuple sahraoui et, par conséquent, une violation grave du droit international  ».

À lire : Le Polisario critique l’Espagne après son changement de position sur le Sahara

L’association a estimé par ailleurs que ce plan d’autonomie est « impossible à appliquer » à l’ensemble du Sahara Occidental dans la mesure où, « actuellement, une partie du territoire est sous occupation marocaine et une autre est contrôlée par la République arabe sahraouie démocratique ».

Sujets associés : Espagne - Polisario - Autonomie Sahara

Aller plus loin

Mohammed VI a réussi à faire plier l’Espagne en 15 mois

Après quinze mois de pressions, le roi Mohammed VI a fini par atteindre son objectif d’amener l’Espagne à reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

L’Espagne veut être un « acteur » du conflit au Sahara

Convoqué au Congrès pour expliquer la décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a indiqué ce...

Le Polisario critique l’Espagne après son changement de position sur le Sahara

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara n’est pas du goût du Polisario. Ce dernier estime que le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a « succombé aux...

L’Espagne change sa position sur le Sahara

C’est une réaction attendue depuis de longs mois par les autorités marocaines et qui augure sans doute un retour à la normale dans les relations entre le Maroc et l’Espagne....

Ces articles devraient vous intéresser :

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...