Sahara : le Front Polisario maintient la pression sur l’Espagne

10 mai 2022 - 14h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le représentant du Front Polisario en Espagne, Abaulah Arabi, a demandé au président du gouvernement, Pedro Sanchez, de « rectifier » la position de l’Espagne sur le Sahara et de « clarifier » la notion d’intégrité territoriale du Maroc mentionnée dans sa lettre à Mohammed VI en date du 14 mars dernier.

Abaulah Arabi a fait cette déclaration samedi, lors de la XXVI Conférence « Paix et liberté pour le peuple sahraoui » qui s’est tenue au parlement de La Rioja, et a connu la participation de tous les parlementaires régionaux du pays. L’initiative vise à mobiliser des soutiens en faveur de l’autodétermination du Sahara, fait savoir EFE.

Le Front Polisario exige que Sanchez explique « ce qu’il entend par l’intégrité territoriale du Maroc » évoquée dans sa lettre à Mohammed VI dans laquelle il a exprimé le soutien de l’Espagne au plan marocain d’autonomie, a déclaré Arabi, demandant à Sanchez de préciser s’il s’agit des frontières marocaines internationalement reconnues ou celles intégrant le Sahara.

À lire : Le Polisario critique l’Espagne après son changement de position sur le Sahara

« Ce revirement du gouvernement espagnol a été rejeté par presque toutes les instances au niveau national et régional car, c’est une décision qui viole le droit international et qui a été prise de manière unilatérale par Sanchez, sans consulter le parlement », a dénoncé Arabi, ajoutant que cette nouvelle position de l’Espagne l’exclut d’office de jouer le rôle de « médiateur » dans ce conflit au Sahara afin de rechercher une solution dans le cadre du droit international.

Pour le leader sahraoui en Espagne, cette décision du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie, ne change en rien le statut politique et juridique du Sahara qui reste un territoire « occupé », au sens du droit international. Arabi a en outre appelé à « poursuivre ce combat de manière pacifique et avec la même détermination jusqu’à atteindre l’objectif final, celui de libérer le peuple sahraoui ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Polisario - Autonomie Sahara

Aller plus loin

Le Polisario menace de traduire Pedro Sanchez devant la Cour pénale internationale

La décision de Pedro Sanchez de changer de position sur le Sahara pourrait lui coûter une procédure judiciaire devant la Cour pénale internationale pour « complicité de crimes...

Enquête sur l’infiltration d’un membre du Polisario à une activité à Tétouan

Le ministère de l’Intérieur va enquêter sur la présence d’un séparatiste du « Front Polisario » faisant partie d’une délégation espagnole, qui participait à une activité...

Terrorisme : l’Espagne doit prendre au sérieux les menaces du Front Polisario

Le Front Polisario ne cesse de menacer l’Espagne depuis que Pedro Sanchez a décidé de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Ces menaces proférées ces dernières...

Le Polisario continue de provoquer le Maroc

Le Front Polisario continue, affirme-t-il, ses attaques contre les postes de défense marocains au Sahara afin d’inciter le Maroc à riposter avec des attaques par drone.

Ces articles devraient vous intéresser :

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...