Fès : des salons de massage épinglés pour prostitution

28 décembre 2022 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Poursuivis pour une affaire de prostitution dans les salons de massage et de spa à Fès, 17 individus ont été condamnés à différentes peines de prison par la Cour d’appel de la ville.

La chambre criminelle de première instance de la Cour d’appel de Fès a condamné 17 personnes poursuivies dans l’affaire du réseau de prostitution dans les salons de massage et bains modernes (Spa) à Fès. Dans le détail, huit d’entre elles – des femmes, dont 7 sont les propriétaires de salons de massage – ont écopé d’une peine de 3 ans de prison ferme et d’une amende de 40 000 dirhams, tandis que deux autres accusées ont été condamnées à 6 mois de prison ferme. Quatre autres accusées ont écopé de 4 mois de prison avec sursis, tandis qu’une autre a été innocentée.

À lire : Un réseau de prostitution démantelé à Fès, 18 personnes arrêtées

Ces individus étaient poursuivis pour traite d’humains sur mineurs de moins de 18 ans, possession, trafic de drogues et prostitution. Leur arrestation avait eu le 19 mai 2022 dans le cadre d’une opération de contrôle menée dans les salons de massage non autorisés à Fès, confie une source contactée par Le360. Le prix du ticket d’entrée était compris entre 200 et 250 dirhams et les actes sexuels étaient tarifés, entre 300 et 1 000 dirhams. Ce jour-là, les agents de la brigade régionale de la police judiciaire à Fès avaient interpellé 53 personnes, dont 35 femmes et une mineure de 17 ans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Prostitution Maroc - Prison

Aller plus loin

Salons de massage au Maroc : Des lieux de prostitution déguisés ?

La Cour d’appel de Ouarzazate a confirmé la condamnation d’une gérante de salon de massage pour proxénétisme, en lui infligeant une peine de 3 ans de prison ferme et une amende...

Casablanca : des salons de massage transformés en lieux de débauche

De plus en plus de salons de massage et spa s’installent en toute illégalité dans certaines zones de Casablanca. Les promoteurs y mèneraient en réalité des activités de...

Une étudiante arrêtée à Salé pour prostitution et proxénétisme

Accusée d’avoir livré des filles qu’elle a fait venir au Maroc pour se prostituer, une étudiante en master a été arrêtée puis placée en détention préventive à la prison d’Al...

Tétouan : un salon de beauté près d’une mosquée transformé en lieu de débauche ?

La propriétaire d’un salon de beauté pour femmes, ouvert depuis un an à proximité d’une mosquée dans le quartier chic de la Wilaya de Tétouan, a porté plainte devant la justice...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.