Fès : des salons de massage épinglés pour prostitution

28 décembre 2022 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Poursuivis pour une affaire de prostitution dans les salons de massage et de spa à Fès, 17 individus ont été condamnés à différentes peines de prison par la Cour d’appel de la ville.

La chambre criminelle de première instance de la Cour d’appel de Fès a condamné 17 personnes poursuivies dans l’affaire du réseau de prostitution dans les salons de massage et bains modernes (Spa) à Fès. Dans le détail, huit d’entre elles – des femmes, dont 7 sont les propriétaires de salons de massage – ont écopé d’une peine de 3 ans de prison ferme et d’une amende de 40 000 dirhams, tandis que deux autres accusées ont été condamnées à 6 mois de prison ferme. Quatre autres accusées ont écopé de 4 mois de prison avec sursis, tandis qu’une autre a été innocentée.

À lire : Un réseau de prostitution démantelé à Fès, 18 personnes arrêtées

Ces individus étaient poursuivis pour traite d’humains sur mineurs de moins de 18 ans, possession, trafic de drogues et prostitution. Leur arrestation avait eu le 19 mai 2022 dans le cadre d’une opération de contrôle menée dans les salons de massage non autorisés à Fès, confie une source contactée par Le360. Le prix du ticket d’entrée était compris entre 200 et 250 dirhams et les actes sexuels étaient tarifés, entre 300 et 1 000 dirhams. Ce jour-là, les agents de la brigade régionale de la police judiciaire à Fès avaient interpellé 53 personnes, dont 35 femmes et une mineure de 17 ans.

Sujets associés : Fès - Prostitution Maroc - Prison

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Prostitution à Tanger : des Saoudiens et des Marocaines arrêtés

Les éléments de la police judiciaire relevant de la préfecture de police de Tanger se sont rendus dans une villa dédiée à la prostitution pour les étrangers, où ils ont arrêté...

Maroc : démantèlement d’un vaste réseau de prostitution géré par des MRE

Les autorités ont démantelé à Imzouren, dans la province d’Al Hoceima, un vaste réseau de prostitution et de migration clandestine dirigés par des Marocains résidant en Europe....

Une étudiante arrêtée à Salé pour prostitution et proxénétisme

Accusée d’avoir livré des filles qu’elle a fait venir au Maroc pour se prostituer, une étudiante en master a été arrêtée puis placée en détention préventive à la prison d’Al...

Un réseau de prostitution qui exploitait des femmes marocaines démantelé en Turquie

Les services de gendarmerie d’un district à Antakya et la direction de la branche de lutte contre le trafic de migrants ont réussi à démanteler un réseau de prostitution qui...

Nous vous recommandons

Fès

Prison ferme pour avoir triché au Baccalauréat

Des peines de prison ont été prononcées pour des candidats ayant triché au Baccalauréat. Ils ont été condamnés chacun à 3 mois d’emprisonnement ferme assortis d’une amende de 500 dirhams.

Les commerces, cafés, restaurants de Fès sommés de fermer

Quelques jours après la reprise de leurs activités, les commerces, cafés, restaurants… de la ville de Fès ont été sommés de fermer, ce lundi, par le ministère de l’Intérieur.

Quel vaccin le roi Mohammed VI a-t-il utilisé ?

Le roi Mohammed VI a donné le coup d’envoi de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19, jeudi 28 février, à Fès. Il s’est fait injecter le vaccin chinois Sinopharm.

Maroc : la justice saisit les biens d’un ancien parlementaire

La Chambre chargée des crimes financiers et du blanchiment d’argent à la Cour d’appel de Fès a saisi tous les biens mobiliers et immobiliers d’un ancien parlementaire, ainsi que ceux d’un ancien conseiller à l’arrondissement Al Mariniyine, tous deux...

Fès : un multirécidiviste arrêté pour attentat à la pudeur sur une fillette

Un multirécidiviste âgé de 41 ans a été arrêté mardi matin, par les éléments de la préfecture de police de Fès. Il serait impliqué dans une affaire d’attentat à la pudeur avec violence sur un mineur âgé de 7 ans.

Prostitution Maroc

Agadir : un centre de massage qui n’en était pas un

Huit individus, dont 5 jeunes femmes ont été poursuivis pour prostitution, proxénétisme et violation de l’état d’urgence sanitaire. Les prévenus avaient transformé un centre de massage au centre-ville d’Agadir en lieu de débauche.

Libération de plusieurs Marocaines séquestrées dans la région d’Almeira

La police espagnole vient de démanteler un réseau criminel spécialisé dans la traite d’êtres humains, et coupable d’enlèvement, de séquestration et d’exploitation sexuelle de ressortissantes marocaines et subsahariennes. L’opération a été rendue...

Bousbir à l’honneur dans une exposition à l’Université de Genève

Une exposition en cours à l’Université de Genève (UNIGE) présente Bousbir, l’ancien quartier réservé de Casablanca (1923-1955), construit sous le protectorat français qui voulait encadrer la prostitution dans la ville.

Plusieurs arrestations pour prostitution à Marrakech

Une villa située dans la banlieue de Marrakech a été aménagée pour accueillir des soirées chaudes. Plusieurs fêtards ont été interpellés, samedi dernier, lors d’une descente des éléments de la Gendarmerie royale.

Elle quitte le foyer conjugal pour vivre avec son amant dans une forêt

Une femme mariée et son amant ont été déférés en début de semaine dernière devant le Procureur général près le tribunal de première instance de Benslimane, pour adultère, prostitution, coups et blessures avec préméditation.

Prison

Fin de cavale pour le Marocain Oualid Sekkaki

La police fédérale de la route de Lummen a réussi à interpeller, jeudi, le détenu marocain Oualid Sekkaki en cavale depuis plusieurs mois. Il s’était évadé de la prison de Turnhout, le 19 décembre dernier.

Tours : trois Marocains condamnés pour trafic de cannabis

Le tribunal correctionnel de Tours a infligé, jeudi, des peines allant de trois ans et demi à cinq ans de prison ferme aux trois des quatre trafiquants de cannabis marocains jugés pour des faits commis en janvier 2017. Ils avaient participé à un go-fast.

Il détourne 3 millions de dirhams d’une agence bancaire à Marrakech

La chambre criminelle près la Cour d’appel chargée des affaires financières à Marrakech a condamné un ex-fonctionnaire d’Al Barid Bank, à trois ans de prison ferme. Il a détourné plus de trois millions de dirhams.

Le rappeur Mister You sort de prison

Incarcéré depuis juillet dernier dans le cadre de l’exécution de la peine à vingt-quatre mois de prison aménageable, le rappeur Mister You, de son vrai nom Younès Latifi, a finalement obtenu une liberté conditionnelle.

Matricide à Essaouira : prison à vie pour un jeune homme de 20 ans

La Cour d’appel de Safi a condamné M.S., un individu âgé d’une vingtaine d’années à la réclusion à perpétuité, confirmant ainsi la décision rendue en première instance. Le mis en cause était jugé pour le meurtre de sa mère.