Fibre de coco : une firme israélienne à la conquête du marché marocain

24 décembre 2023 - 20h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Pelemix, société israélienne spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de la fibre de coco comme support de culture, part à la conquête du marché marocain. Dans ce sens, elle a signé un accord de distribution exclusive avec EarthSense Morocco, fournisseur de services et produits agroalimentaires innovant, au Maroc.

Proposer des substrats à base de coco de première qualité, renforcer la position de Pelemix sur le marché marocain... Tels sont les objectifs poursuivis par ce partenariat. Selon les deux parties, il est également question de rendre les produits de Pelemix, qui sera désormais renforcée par la présence locale et le soutien agronomique d’EarthSense, facilement accessibles dans le royaume, écrit Le Desk. "En intégrant les produits Pelemix dans notre portefeuille, EarthSense Maroc s’associe à une marque synonyme de qualité et d’innovation", se félicite Marouane Benmouama, président-directeur général et fondateur d’EarthSense Maroc. Il ajoutera : "Nous sommes très optimistes quant à l’avenir et à notre capacité à atteindre nos clients existants et potentiel sur le marché local".

À lire : Le Turc Boost Coffee étend sa présence au Maroc

Leader dans le marché de la fibre de coco – substrat de tourbe de coco pour les cultivateurs et pépinières hydroponiques, Pelemix propose une vaste gamme de produits à base de fibre de coco, dont des sacs de culture, des ballots de 5 kg, des toits ouverts, mélanges et autres produits à base de fibres exclusifs. Quant à sa nouvelle partenaire, EarthSense, elle a étendu ses activités au Maroc en 2022 en s’associant à l’Israélien Fruitspec. Celle-ci aide les acteurs de la production fruitière à obtenir de meilleurs prix en optimisant le rendement du verger en fonction de la demande du marché grâce à des outils de décision et des données accessibles sur une plateforme informatique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Agriculture - Alimentation - Distribution

Aller plus loin

Le Turc Boost Coffee étend sa présence au Maroc

La chaîne turque Boost Coffee entend bien se faire une place sur le marché marocain et annonce une expansion dans les mois à venir.

Une entreprise marocaine fait fleurir le désert

Au Maroc, une startup ouvre la voie à la révolution agricole dans le désert. Ses techniques peuvent être utilisées dans des pays tels que la Mauritanie, l’Égypte, la péninsule...

Un fabricant de drones israélien va installer deux usines au Maroc

La société israélienne Elbit Systems, leader dans la fabrication de systèmes de défense, prévoit d’ouvrir prochainement deux usines au Maroc, a annoncé Shai Cohen, chef du...

Une entreprise israélienne construira une ferme piscicole à Tanger

Une ferme piscicole marine d’une valeur de 10 millions d’euros sera bientôt construite dans la région de Tanger par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les objectifs ambitieux du Maroc pour la culture de dattes

Le Maroc a des objectifs ambitieux pour la culture des dattes. Il entend notamment atteindre une production annuelle de 300 mille tonnes d’ici 2030 et se donne les moyens pour sa concrétisation.

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Maroc : la pastèque sacrifiée pour préserver l’eau ?

Des associations locales de la province d’Al Haouz ont sollicité Rachid Benchikhi, le gouverneur de la province, pour qu’il interdise la culture de pastèques et de melons.

Intoxications en hausse au Maroc : quelles solutions ?

La Fédération marocaine des Droits des Consommateurs s’inquiète après la hausse des cas d’intoxication alimentaire enregistrés dans certains restaurants ces dernières semaines. Elle appelle le ministre de la Santé et de la Protection sociale à...

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

Maroc : pas de substances toxiques dans la viande rouge

Les informations faisant état de la présence de substances toxiques dans les viandes rouges proposées sur les marchés dans plusieurs villes marocaines sont fausses.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

L’avocat : l’or vert qui assoiffe le Maroc

La culture de l’avocat nécessite une importante quantité d’eau. Au Maroc, des voix s’élèvent pour appeler à l’interdiction de cette culture, en cette période de sécheresse sévère et de stress hydrique.