18 ans après, une Irlando-marocaine retrouve son père (vidéo)

5 septembre 2022 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

18 ans après, une jeune femme Irlando-marocaine a retrouvé son père de nationalité marocaine qu’elle ne connaissait pas. Des retrouvailles heureuses pour le MRE et sa fille.

Élevée par sa mère, Caitlin McKinney, 18 ans, ne connaissait pas son père Bachir. La chance aidant, elle l’a retrouvé sur Facebook en 2020. Depuis, ils ont commencé à se parler au téléphone. « C’était un de mes rêves de rencontrer mon père un jour. À chaque anniversaire, je soufflais des bougies et c’était mon souhait, confie Caitlin. Quand nous avons commencé à parler, j’étais tellement excitée à l’idée que je pourrais un jour avoir mon père dans ma vie ».

À lire : 50 ans après, une Britannique retrouve sa fille emmenée au Maroc par son père

Accompagné de son petit ami Leonardo McGlinchey, 21 ans, la jeune femme s’est rendue le 27 août à Douvres pour surprendre son père sur son lieu de travail (un pub). « Je n’ai pas dormi du tout la nuit précédente parce que j’étais excitée. Voir mon père, c’était juste incroyable, il n’arrivait pas à y croire. Juste avant qu’on se rencontre, je n’arrêtais pas de dire à mon petit ami : « C’est mon père, c’est mon père ! ».

À lire : Maroc : 6 ans après, elle revoit son fils

Lors de leur rencontre, ils ont convenu d’un voyage en famille au Maroc. Ce voyage permettra à Caitlin de rencontrer non seulement les membres de la famille élargie de son père, mais ce sera également une occasion pour elle d’apprendre davantage sur son héritage irlando-marocain. « C’est bien de pouvoir en apprendre davantage sur la culture de mon père parce que je n’y connaissais pas grand-chose », a dit la jeune femme.

À lire : Larache : la jeune fille disparue ... retrouvée avec son petit ami

Avant ce voyage, Caitlin projette de rencontrer ses frères et sœurs. « Je suis tellement excitée de rencontrer mes demi-frères et sœurs et ma nouvelle petite sœur. J’avais l’impression qu’il manquait quelque chose dans ma vie parce que je ne connaissais pas mon père – et maintenant ça me semble enfin complet. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grande-Bretagne - Famille - Vidéos - MRE

Aller plus loin

Emotion après la séparation de deux frères marocains pendant 15 ans

Mohamed Ihmoudni est arrivé par bateau à Lanzarote en 2008 en provenance du Maroc, alors qu’il n’avait que 8 ans. Le 15 octobre dernier, il a retrouvé sur le quai de Puerto Naos...

Maroc : 6 ans après, elle revoit son fils

Une ressortissante italienne a pu revoir exceptionnellement son fils, 6 ans après sa disparition. L’enfant avait été enlevé par son père qui était rentré définitivement au Maroc.

50 ans après, une Britannique retrouve sa fille emmenée au Maroc par son père

Une femme a retrouvé sa mère au Royaume-Uni cinquante ans après avoir été emmenée au Maroc par son père, où elle a été élevée par sa tante. Des retrouvailles pleines d’émotion.

Maroc : il retrouve son père 46 ans après (vidéo)

C’est une scène émouvante tournée par la chaine 2M dans le cadre de son émission Moukhtafoun qui a permis les retrouvailles d’un jeune homme et de son père Marocain 46 ans après.

Ces articles devraient vous intéresser :

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Chaque mois, Achraf Hakimi verse 100 000 euros à sa mère

Durant la coupe du monde Qatar 2022, les instants pleins d’amour entre l’international marocain Achraf Hakimi et sa mère ont ému les supporters et les internautes et témoignent de l’attachement de l’un envers l’autre. La star du PSG veille sur sa mère...

Marhaba 2023 : un centre d’accueil dédié aux Marocains de l’étranger inauguré à Rabat

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2023, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a inauguré un centre d’accueil à Rabat.

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Match Maroc-France : difficile pour les binationaux de faire un choix

La qualification du Maroc et de la France pour la demi-finale de la coupe du monde au Qatar est une joie pour les Franco-marocains. Certains parmi eux ont encore du mal à réaliser la surprenante ascension de l’équipe marocaine, véritable surprise de...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.