Recherche

Le fils de Driss Basri expulsé des États-unis

© Copyright : DR

25 juin 2020 - 23h00 - Société

Détenu depuis le mois de février dernier dans une prison du Colorado, aux États-unis, pour des faits de violences conjugales, le fils de l’ancien ministre de l’Intérieur, Driss Basri, a fait l’objet d’une mesure d’expulsion.

Les scènes de ménage se sont multipliées au sein du couple depuis leur arrivée aux États-Unis en mai 2019. La jeune maman de 27 ans n’acceptait pas la demande d’asile politique déposée par son mari, Khalid Basri, à New York, écrit Assabah.

Au fait, elle refusait l’idée de quitter sa famille au Maroc et vivre une vie de réfugiée politique dans un pays où la langue lui faisait défaut, a-t-elle confié au média américain Aspen Daily News, soulignant qu’elle n’avait de surcroît rien à se reprocher au Maroc.

Mais, c’était sans compter la détermination de son conjoint qui, en plus des violences physiques et psychologiques qu’il lui faisait subir, l’empêchait, selon la même source, de s’intégrer en suivant des cours d’anglais.

Khalid Basri a été finalement dénoncé par un cousin de la victime. Pour l’instant, la famille se trouve aux Pays-Bas, en attendant de pouvoir rejoindre le Maroc après l’ouverture des frontières.

Mots clés: Driss Basri , États-Unis , Expulsion

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact