Forbes encense le roi Mohammed VI

8 avril 2020 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le dernier numéro de Forbes France a mis en avant les efforts consentis par le roi Mohammed VI pour faire face au covid-19. Le magazine évoque le plan de riposte et les différentes mesures prises par le ministère de l’Intérieur.

"Depuis l’annonce du premier cas confirmé de covid-19 sur son sol, le Maroc a mis en place un plan de riposte d’envergure pour lutter contre la propagation du virus et faire face à l’impact économique et social engendré par la crise sanitaire mondiale dans plusieurs secteurs, principalement le tourisme ou la restauration", salue Forbes France, dans une analyse de Najib Benamour, économiste et secrétaire général exécutif de l’Institut marocain de l’Intelligence stratégique.

Dans son analyse, l’économiste rappelle que le pays avait fermé ses frontières, suspendu le trafic aérien, décrété l’état d’urgence sanitaire et imposé le confinement total. En plus de ces actions, le roi Mohammed VI avait ordonné la création d’un Fonds spécial covid-19, pour soutenir la frange de la population la plus touchée par la récession économique. À ce jour, affirme Najib Benamour, plus de 32 milliards de dirhams de dons ont été mobilisés.

Pour Najib Benamour, la mise en place d’un comité de veille économique (CVE), qui évalue et anticipe les répercussions économiques directes et indirectes du covid-19, est aussi une initiative louable. Ce comité a d’ailleurs adopté une série de mesures financières anticipatrices visant l’ensemble de la population.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Forbes - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Jack Lang félicite le roi du Maroc

Dans une correspondance, le président de l’Institut du monde arabe (IMA), Jack Lang, a félicité le Maroc et le roi Mohammed VI pour les actions et l’esprit d’anticipation qui...

Forbes Middle East : une Marocaine parmi les jeunes innovateurs du Moyen-Orient

Le magazine Forbes Middle East de ce mois de septembre affiche la Marocaine Sabrine Imam comme étant l’un des 30 innovateurs de moins de 30 ans qui vont impacter le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : ménage au ministère de l’Intérieur ?

Un nouveau redéploiement s’annonce imminent au ministère de l’Intérieur avec, à la clé, la mise à la retraite de bon nombre de walis et gouverneurs et des nominations.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Rentrée parlementaire : voici le discours du roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI a adressé, vendredi, un discours au Parlement à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 2ème année législative de la 11ème législature. Le voici dans son intégralité

Maroc : mise en garde contre les constructions illégales

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté des clarifications au sujet des démolitions dans les zones côtières.

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.

Maroc : la fermeture des hammams fait des malheureux

La Fédération nationale des associations des propriétaires et exploitants des bains traditionnels au Maroc a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, l’invitant à reconsidérer la décision de fermeture des hammams trois jours...

Le Maroc en croisade contre la mendicité

Malgré les efforts fournis pour l’éradiquer, la mendicité a la peau dure. Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit sonne la mobilisation contre ce phénomène qui génère plusieurs milliards chaque année.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...