Recherche

La pandémie aura de "graves conséquences économiques" sur le Maroc

© Copyright : DR

31 mars 2020 - 22h00 - Economie

La revue américaine "Foreign Policy" s’est penchée sur les conséquences de la crise sanitaire actuelle sur le marché local africain, et particulièrement celui du Maroc. Selon elle, cette pandémie aura de graves conséquences économiques sur le Maroc.

Selon le magazine américain, "les pays tributaires des revenus du secteur du tourisme comme le Maroc, subiront d’énormes pertes économiques résultant des conséquences directes de la pandémie du nouveau coronavirus covid-19". C’est le même sort qui attend les pays qui dépendent du système commercial international, car "le covid-19 a déjà frappé de plein fouet le Nigeria et l’Angola, en raison de l’effondrement des prix du pétrole sur le marché international". La fermeture provisoire des ports dans de nombreux pays africains, en raison du coronavirus, a contribué à aggraver la situation économique.

Foreign Policy ajoute que la pandémie menace aussi les systèmes de santé, qualifiés de faibles en Afrique. Ils ne sont pas parés pour faire face aux épidémies et aux catastrophes. "Peu de pays seront en mesure de généraliser les tests de détection de virus", a souligné le magazine à titre d’exemple.

L’autre aspect non moins important souligné par le magazine est "la crise de la dette qui se profile à l’horizon dans les pays fragiles, en raison de la mauvaise gouvernance dans la gestion de la crise à l’interne". La gestion de la crise sanitaire nécessite de nombreux sacrifices comme l’ajustement des budgets publics afin d’augmenter les coûts de soin.

Foreign Policy doute pour le moment de la capacité de certains pays africains à contenir la pandémie dans l’immédiat et à mettre fin à l’état d’urgence sanitaire.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact