L’économie marocaine capable de surmonter la crise liée au COVID-19

28 mars 2020 - 07h30 - Ecrit par : S.A

Le coronavirus a déjà des conséquences sur l’économie mondiale en général et sur celle marocaine en particulier. Mais le dernier rapport de l’agence de notation américaine Fitch Ratings, indique que le royaume pourrait surmonter cette crise économique.

Selon le rapport de l’agence de notation américaine Fitch Ratings, le déficit du compte courant du Maroc représentait 4,6 % de son produit intérieur brut (PIB) en 2019, soit plus de quatre fois supérieur à la moyenne mondiale de 0,9 %. Et au regard de la situation actuelle, il devrait encore augmenter.

La crise sanitaire mondiale liée au COVID-19 aura un impact important sur le secteur du tourisme au Maroc, souligne le rapport. De même, les envois de fonds de la diaspora marocaine à travers le monde, qui représentent 6 % du PIB du pays, seront également frappés de plein fouet tandis que la sécheresse en cours affectera les exportations agricoles.

L’agence de notation américaine précise par ailleurs que la baisse des prix du pétrole réduira la pression sur les importations du Maroc, puisque les importations d’énergie représentent 6,9 % du PIB du pays. La baisse de la demande de carburants en raison de l’état d’urgence sanitaire décrété, contribue également à la réduction de la facture énergétique du royaume.

Malgré l’effet coronavirus, Fitch Ratings assure que le Maroc a le potentiel de surmonter les défis de la crise sanitaire mondiale, et ce, grâce à sa volonté d’ajuster la flexibilité de son régime de change. Pour l’agence américaine de notation, la flexibilité du dirham renforcerait considérablement la capacité d’absorption des chocs du royaume et permettrait également à Bank al-Maghrib (BAM) de passer à une politique monétaire ciblant l’inflation.

Tags : Tourisme - Importations - PIB - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc pourrait connaître des pertes importantes sur le plan économique

La section commerciale de la délégation de l’Union européenne s’est intéressée aux conséquences que la pandémie du coronavirus pourrait avoir sur l’économie marocaine. Pour y arriver,...

Le processus de flexibilité du dirham marocain s’accélère

Le Maroc veut franchir une nouvelle étape dans le processus de flexibilité du dirham.

Le FMI réaffirme au Maroc sa demande de flexibilité du dirham

La flexibilité du dirham est une préoccupation majeure pour le Fonds monétaire international (FMI). Dans un rapport sur la situation économique du Maroc, publié le 16 juillet...

Fitch Ratings assez optimiste pour le Maroc

La note souveraine BBB- avec perspective stable, est envisagée pour le Maroc, alors que certains pays ont vu leurs notes dégradées en raison de la pandémie du...

Nous vous recommandons

Message de Royal Air Maroc aux voyageurs

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de mettre à jour son dispositif d’accueil. La prise de cette décision fait suite à la levée de l’obligation du test PCR pour entrer sur le territoire...

Un nouvel hôpital à un milliard de dirhams à Rabat

Dans le cadre du développement de son collège des sciences de la santé, l’Université internationale de Rabat (UIR) a prévu la création d’un nouvel hôpital multidisciplinaire.

Les discours haineux gangrènent les universités marocaines

Le Forum Méditerranéen de la Jeunesse au Maroc et le Conseil de l’Europe ont mené une étude qui a révélé que les discours haineux gagnent du terrain dans les universités marocaines et qu’il est urgent de trouver une solution, au risque de voir la situation se...

La paire dirham/dollar s’envole

La paire USD/MAD prolonge son rebond. Elle a atteint un nouveau plus haut historique de 20 ans à 10,8089 au cours de la semaine allant du 12 au 16 septembre. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Attijari Global Research...

Younes Belhanda dit tout le mal qu’il pense de Vahid Halilhodžić

L’international marocain Younès Belhanda revient sur son absence en sélection marocaine et en évoque les vraies raisons. Il ne veut plus rejoindre l’effectif des Lions de l’Atlas même si le sélectionneur Vahid Halilhodžić le...

Israël va-t-il vendre son système de défense aérienne Spyder au Maroc ?

Israël a accepté de vendre Spyder, un système de défense aérienne avancé aux Émirats arabes unis. Le Maroc pourrait être le prochain client.

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la...

Des Marocains condamnés pour trafic de drogues en Belgique

Douze individus dont des Marocains, membres d’un réseau de trafic de stupéfiants, ont été condamnés par le tribunal de première instance de Liège.

Maroc : probable reprise des liaisons maritimes avec l’Espagne

Le Maroc pourrait reprendre le trafic maritime de passagers avec l’Espagne, suspendu depuis mars 2020 pour raison de crise sanitaire.

Besançon : menacé d’expulsion, un Marocain retrouve enfin le sourire

Ahmed, un Marocain menacé d’expulsion et Florence, une Française avec qui il s’est marié en janvier 2020 ont enfin retrouvé le sourire après une grève de la faim entamée le 20 septembre pour obtenir un rendez-vous avec la Préfecture du...