Formation du gouvernement : dernière ligne droite pour Benkirane

16 décembre 2011 - 16h27 - Maroc - Ecrit par : J.L

Les tractations se poursuivent entre le Parti Justice et Développement, l’Istiqlal, le Mouvement Populaire et le Parti du Progrès et du Socialisme pour décider de l’organigramme du prochain gouvernement et de la répartition des portefeuilles ministériels.

La charte de la majorité et la structure du prochain gouvernement décidées après la rencontre de jeudi entre les présidents du PJD, de l’Istiqlal, du MP et du PPS, seront réétudiées en profondeur ce vendredi avant d’être annoncées le même jour, a déclaré jeudi le président du gouvernement Abdelilah Benkirane.

Les pourparlers qui se poursuivront samedi et dimanche entre les partis formant la coalition gouvernementale devraient dessiner les contours d’une première mouture du futur exécutif, qui sera dévoilé dans les prochains jours.

L’unique décision prise à ce jour concernerait la présidence de la première chambre du parlement, confiée à Karim Ghellab (Istiqlal) , actuel ministre des transports et de l’équipement dans le gouvernement sortant. Le PJD lui, veut en priorité le ministère des Finances, sans annoncer de candidats pour ce poste.

Les rumeurs émanant des partis de la coalition attribuent 10 portefeuilles ministériels au PJD, dont la Justice et les Finances en plus du secrétariat général du gouvernement.

L’Istiqlal qui aurait à diriger six secteurs en plus de la présidence du parlement, voudrait garder les mêmes départements que ceux qu’il mène dans l’actuel exécutif.

Le PPS devrait diriger quatre départements, dont celui des Affaires étrangères par son secrétaire général, Nabil Benabdallah. D’autres sources affirment que Hassan Abouyoub, actuel ambassadeur itinérant, ancien ministre et ex-ambassadeur à Paris, portant la casquette du MP, serait le candidat idéal pour diriger la diplomatie marocaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Nabil Benabdellah - Istiqlal - Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Mouvement Populaire - Hassan Abouyoub - Abdelilah Benkirane

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Des prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines ce mardi

Face à la rareté des pluies, le roi Mohammed VI a une nouvelle fois ordonné l’accomplissement de prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines.

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Le roi Mohammed VI félicite l’équipe du Maroc de football

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l’équipe nationale de football suite à leur exploit à la Coupe du Monde de la FIFA, qui s’est déroulée au Qatar.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques