Formule E : Hong Kong remplacé par Marrakech

6 octobre 2019 - 22h20 - Sport - Ecrit par : S.A

La Formule E sera plutôt organisée à Marrakech le 29 février 2020, en lieu et place de Hong Kong, secouée par des manifestations politiques.

Cette décision émane du Conseil mondial de la Fédération internationale de l’Automobile (FIA). Il s’est réuni le vendredi 4 octobre. Les organisateurs de la série électrique ont décidé de ne pas tenir de course dans la mégapole asiatique, rapporte AutoHebdo.fr.

Selon la même source, cette épreuve faisait partie du championnat depuis la troisième saison, en 2016. Ainsi, la compétition se déroulera du côté du circuit de Moulay El Hassan à Marrakech. Au terme du championnat, la ville ocre aura son Prix, détaille la même source.

En janvier 2019, Marrakech avait accueilli la deuxième manche de la cinquième saison du Championnat de Voitures électriques et, ce, pour la troisième fois.

Sujets associés : Marrakech - Automobile - Chine

Aller plus loin

Marrakech va accueillir la Formule E cette année

L’e-Prix de Formule E, qui devait se dérouler à Vancouver en juillet, aura finalement lieu à Marrakech.

La Formule E revient à Marrakech en juillet

Le championnat du monde de Formule E va effectuer son comeback à Marrakech le 2 juillet prochain sur le circuit Moulay El Hassan.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Une année record pour l’industrie automobile

L’année 2023 a été exceptionnelle pour l’industrie automobile au Maroc, affichant une hausse des ventes de 30,5 % et atteignant 116,38 milliards de dirhams à fin octobre.

La nouvelle Porsche 911 Dakar testée au Maroc

Le tout nouveau bijou de Porsche, la 911 Dakar, a été testé au Maroc. Le véhicule, aux allures d’un tout-terrain, sera dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles le 16 novembre.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Nouveau carton de ventes pour la Citroën « My Ami Buggy »

Le succès ne se dément pas pour la petite voiture Citroën « Ami ». Fabriquée au Maroc, la voiture électrique sans permis a été encore une fois un succès dans de nombreux pays européens.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).