La fortune de Bernard Arnault dépasse le PIB du Maroc

6 août 2021 - 11h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Avec une fortune estimée à 192,9 milliards de dollars, l’homme d’affaires français Bernard Arnault est devenu la plus grosse fortune du monde, détrônant ainsi le PDG d’Amazon Jeff Bezos et dépassant de loin le PIB réalisé par le Maroc.

Selon le dernier classement du magazine Forbes, l’homme d’affaires français a ravi cette première place suite à une chute de la fortune de Jeff Bezos, qui a perdu vendredi, près de 14 milliards de dollars en une journée.

A lire : Le patron d’Amazon, plus riche que le Maroc

Avec cette fortune, Bernard Arnault est plus riche que le Maroc, dont le PIB n’excède pas 120 milliards de dollars.

L’empire du Français est composé des groupes LVMH, Moët & Chandon, Christian Dior, Louis Vuitton ou encore Givenchy. Il poursuit sa croissance avec une forte hausse du chiffre d’affaires au premier semestre de l’année en cours : 33,9 milliards de dollars, soit 56 % de plus que par rapport au premier semestre 2020.

Son groupe LVMH, la plus puissante des multinationales françaises et le plus grand groupe de luxe au monde, a connu une forte croissance depuis le début de la pandémie du Covid-19, un succès qui s’explique par une résistance face aux conséquences économiques de la crise, la reprise du marché de luxe en chine, ainsi qu’un essor dans les pays émergents.

Sujets associés : Classement - PIB - Chiffre d’affaires - Forbes

Aller plus loin

Casablanca dans le top 10 des villes les plus riches d’Afrique

Casablanca figure dans le classement des 10 villes les plus riches d’Afrique. Johannesburg est en tête du peloton.

Le Maroc, 5e pays le plus riche en Afrique

Dans le nouveau classement des pays africains les plus riches, publié par la Banque mondiale, le Maroc figure à la 5ᵉ place. Sans surprise, les États-Unis et la Chine sont à la...

Le Maroc sera plus riche que l’Algérie en 2025

Avec un PIB s’élevant à 154 milliards de dollars, le Maroc dépassera l’Algérie en 2025 devenant plus riche que le voisin de l’Est. C’est ce que révèlent les prévisions et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : forte hausse de la dette publique

En 2021, l’encours de la dette publique a connu une augmentation de 117 milliards, s’établissant à 1180 milliards de dirhams (MMDH), ce qui représente un ratio au Produit intérieur brut (PIB) de 88,9%.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.

Le sport, pilier de l’économie marocaine

Au Maroc, le sport est un secteur d’activité très rentable et qui contribue significativement au PIB.

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Le Maroc conserve sa note "BB+" avec une "perspective stable"

Fitch Ratings, agence américaine de notation, a maintenu la note de la dette à long terme en devises du Maroc à BB+ avec une « perspective stable ».

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.

Le Maroc : une destination de choix pour l’écotourisme selon Forbes

Pour le magazine américain Forbes, le Maroc est la destination de prédilection pour les personnes à la quête de la nature et de la quiétude, car disposant d’un riche potentiel en termes d’écotourisme.

Risques Pays : le Maroc décroche la meilleure note « B3 » en Afrique

Avec un « B3 », le Maroc décroche la meilleure note parmi les grandes puissances économiques en Afrique en termes de risque pays, devant le Nigeria (D3), l’Afrique du Sud (C3), l’Égypte (D4) et l’Algérie (C3). C’est ce que révèle la nouvelle carte...

Recettes fiscales : le FMI fait des recommandations au Maroc

Le Maroc n’exploite pas totalement sa capacité fiscale, selon le Fonds monétaire international, qui estime que la part des recettes fiscales dans le produit intérieur brut (PIB) du pays demeure relativement faible.