Recherche

Fouzi Lekjaâ sévèrement sanctionné par la CAF

© Copyright : DR

9 juillet 2019 - 21h41 - Sport

Fouzi Lekjaâ, patron de la Renaissance sportive de Berkane (RSB) et Président de la Fédération royale marocaine de Football (FRMF), vient d’être suspendu, pour une période d’un an, par le Comité de Discipline de la Confédération africaine de Football (CAF). Il s’agit d’une décision qui fait suite à son altercation avec l’arbitre éthiopien, Bamelak Tessama, lors de la finale de la Coupe africaine des Confédérations.

Fouzi Lekjaâ n’est pas au bout de ses peines ! A peine sorti d’une participation ratée des Lions de l’Atlas à la CAN, qu’il doit déjà faire face à une sanction qui émane de l’instance de gestion du football africain, la CAF.

On se rappelle d’ailleurs la réunion d’urgence du Président de la FRMF au Caire avec le sélectionneur Hervé Renard, pour comprendre les raisons de la défaite des Lions, face au petit poucet que représentaient les Ecureuils du Bénin, qui ont réussi à éliminer le Maroc.

Alors que le Président de la FRMF se démène pour résoudre toutes ces équations que sont la défaite des Lions et le départ d’Hervé Renard, c’est la CAF qui se charge de lui infliger une sanction qui vient davantage ajouter à ses soucis. Cette décision de la CAF est motivée par un recours introduit par la Fédération éthiopienne de Football contre le patron du football marocain.

En effet, une réunion a été tenue ce mardi 9 juillet matin, au Caire, durant laquelle le Comité de Discipline de la CAF a entendu Fouzi Lekjaâ. Après quoi, celui-ci est suspendu, en sa qualité de Président de la RSB. Cette sanction ne concerne aucunement son poste à la FRMF.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact