Recherche

Les écoles privées baissent de 50% leurs frais du 3e trimestre

© Copyright : DR

5 juin 2020 - 22h00 - Maroc

Les parents d’élèves ne payeront pas la totalité des frais de scolarité dus pour le compte du 3ᵉ trimestre. C’est la promesse faite par le ministre de l’Éducation nationale, Saïd Amzazi, suite à une réunion avec la Fédération nationale des associations des parents d’élèves.

50 % de réduction des frais de scolarité du troisième trimestre 2020. C’est la décision prise par le ministre de l’Éducation. Celui-ci a décidé de convaincre son collègue des Finances Mohamed Benchaâboun, pour que les propriétaires des écoles privées bénéficient du Fond spécial dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Cette décision du ministre fait suite aux pressions des parents d’élèves, notamment sur les réseaux sociaux, contre le maintien à 100 % des frais de scolarité en dépit des difficultés matérielles occasionnées par la crise.

Le quotidien Assabah relève qu’il s’agira aussi d’apporter une assistance aux employés du secteur privé touchés par les répercussions de la pandémie, notamment les éducateurs, chauffeurs et cuisiniers.

Les parents ont également saisi cette occasion pour demander une accélération de la mise en application des articles concernant les droits et les obligations de la loi-cadre sur l’enseignement, fait savoir la même source.

Par ailleurs, les directeurs des Académies régionales d’éducation et de formation (Aref) et les directeurs des directions provinciales du ministère, ont été désignés, pour superviser les négociations entre les différents acteurs du secteur de l’enseignement privé, ajoute le quotidien.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Education , Ministère de l’Education nationale , Saaïd Amzazi , Mohamed Benchaaboun

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact