Le Maroc et la France accélèrent le rapatriement des Français bloqués au royaume

7 juin 2020 - 07h30 - France - Ecrit par : Bladi.net

Le rapatriement des Français bloqués au Maroc est au centre de discussions entre les autorités marocaines, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères et le secrétariat d’État chargé des transports.

Entre le 8 et le 25 juin, un programme spécial renforcé de 60 vols sera mis en place par la compagnie Transavia, entre les aéroports de Casablanca, Marrakech et Paris.

Air France poursuit également son programme hebdomadaire de sept vols au départ de Marrakech et de Casablanca, dont deux vols avec des avions gros porteurs.

S’agissant des liaisons maritimes entre le Maroc et l’Europe, un bateau de la compagnie La Méridionale est arrivé vendredi à Marseille en provenance de Nador, cinq traversées sont mises en place par la compagnie Balearia, entre le 5 et le 9 juin vers Malaga. À la suite d’un accord négocié entre les autorités françaises et espagnoles, les passagers pourront, à titre dérogatoire, regagner la France en empruntant uniquement l’autoroute et la possibilité de dormir une seule nuit sur une aire de repos.

Enfin, une liaison maritime opérée par la compagnie GNV est également programmée entre le port de Tanger-Med et Sète le 9 juin. Il faut souligner que toutes ces options de rapatriement, sont organisées par les consulats.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Transavia - Rapatriement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Un documentaire sur le rapatriement des Français bloqués au Maroc mis en ligne

Le ministre des Affaires étrangères a mis en ligne un documentaire sur le rapatriement des Français bloqués au Maroc et dans d’autres pays à cause du coronavirus. En tout, 370...

Un MRE licencié et jeté à la rue après son retour du Maroc

Brahim Kiou n’oubliera pas de si tôt les ravages sociaux laissés par le coronavirus dans sa vie. Bloqué au Maroc pendant cinq mois, il voit sa carrière de 30 ans partir en fumée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.