Recherche

France : Macron s’attaque à l’Aide médicale d’Etat

© Copyright : DR

26 septembre 2019 - 07h00 - Monde - Par: G.A

L’Aide médicale d’Etat (AME) accordée aux immigrés sans papiers dans l’Hexagone, s’invite à nouveau dans les débats . Le Chef de l’Etat français a déclaré qu’il souhaitait la voir « évaluée » pour lutter contre certains excès probables, mais pas supprimée.

C’est dans un entretien accordé à Europe 1 que le Président français a récemment plaidé pour un débat « extrêmement apaisé » sur la question de l’immigration, en affirmant que la France « ne peut pas accueillir tout le monde si elle veut accueillir bien ».

Un débat sur le sujet doit être abordé le 30 septembre à l’Assemblée nationale et le 2 octobre au Sénat. En mentionnant l’Aide Médicale d’Etat, Emmanuel Macron a réagi à l’affaire des prothèses mammaires, qui a fait des vagues depuis quelques jours.

A l’origine de la demande d’évaluation, une phrase du Délégué général de La République en Marche (LREM), Stanislas Guerini, dans une interview dans laquelle il a déclaré « que les immigrés sans papiers abuseraient de l’Aide médicale d’Etat (AME) pour se faire de la chirurgie esthétique ». Une fraude dont la Ministre de la Santé déclare ne pas avoir connaissance.

Jordan Bardela, député européen et membre du Rassemblement national, le parti de Marine Le Pen, a affirmé, sur un plateau télévisé, que cela posait un problème que des personnes en situation irrégulière puissent avoir accès à toute la palette de soins gratuitement comme les prothèses mammaires, estimant qu’il fallait supprimer l’AME.

Vu la tournure qu’a prise l’affaire, Stanislas Guerini s’est excusé au micro de Jean-Jacques Bourdin, en disant qu’il n’avait pas cité le bon exemple.

« Ça masquait une situation de femmes qui sont en situation de reconstruction mammaire après avoir eu un cancer. Evidemment, nous ne devons pas toucher à ceux-là », a-t-il reconnu.

Mots clés: Immigration clandestine , France , Emmanuel Macron

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact