France : lourde peine pour le beau-père de Yanis

23 novembre 2020 - 08h20 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La Cour d’assises du Pas-de-Calais a condamné, vendredi 20 novembre, Julien Masson, 34 ans, beau-père de Yanis, mort à cinq ans lors d’une punition en février 2017, à 25 ans de réclusion criminelle pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans. Sa mère, 26 ans, a écopé de quatre ans de prison, dont deux avec sursis pour non empêchement de crime.

La peine de Julien est assortie de cinq ans de suivi socio-judiciaire avec injonction de soins, rapporte l’AFP. "C’est une décision que nous respectons évidemment" mais "qui ne correspond pas selon nous aux faits", a réagi un de ses avocats, Gabriel Duménil, ajoutant que son client réfléchirait à l’opportunité d’interjeter appel. Émilie, elle, sera placée pendant trois ans sous un régime de sursis probatoire. Ce verdict prononcé le cinquième jour du procès est un soulagement pour elle, a fait savoir son avocate, Fleur Bridoux. La mère de Yanis "a reconnu sa responsabilité" dans le meurtre de son fils et "accepte la peine".

"Je veux m’excuser, (...) Pardon pour tous ceux qui ont connu Yanis", a lancé Julien. "Ce n’est pas pour la peine" mais j’aimerais "qu’on accepte que j’ai pas voulu le tuer", a-t-il dit. Jeudi, il a reconnu sa "responsabilité" dans la mort du petit Yanis qui reste pour lui "accidentelle". Selon ses propres déclarations, le mineur aurait fait "plusieurs chutes" et il l’aurait frappé d’un "coup de lampe" de poche. "

"Ce pipi au lit n’était qu’un prétexte", a commenté l’avocat de l’association Enfance et partage, Jean-Philippe Broyart, avant d’expliquer que l’enfant "pouvait être encombrant" pour le couple qui gérait des tensions. Celui-ci a rappelé que le mineur avait dit à l’accusé vouloir retourner vivre chez son père biologique quelques heures avant le drame.

Les faits s’étaient déroulés dans la nuit du 5 au 6 février 2017. L’enquête révèle que l’accusé avait quitté le cabanon d’Aire-sur-la-Lys où lui et sa compagne passaient le week-end vers 00H30. Il avait emmené Anis courir au bord du canal par une température de cinq degrés, pour le punir d’avoir fait "pipi au lit". Mardi, l’accusé affirmait être seulement sorti chercher du tabac accompagné de l’enfant.

Par ailleurs, l’autopsie a révélé que la mort de ce mineur était due à un traumatisme crânien consécutif à un impact violent."Pas moins de 30 traces de contusions distinctes, dont certaines non contemporaines -remontant à plusieurs jours- et des éraflures diverses ont été constatées sur le corps de la petite victime", a déclaré un médecin légiste de l’institut médico-légal de Lille.

Sujets associés : France - Enfant - Homicide - Prison

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Adnane, disparu à Tanger, retrouvé mort et enterré près du domicile familial (vidéo)

Disparu dans des circonstances mystérieuses, Adnane, 11 ans, a été retrouvé, 48 heures plus tard, mort et enterré non loin du domicile de ses parents à Tanger. L’enfant a été...

Nous vous recommandons

France

Ayoub El Khazzani : « Je vous jure que j’ai honte de ce que j’ai fait »

Jugé en appel par la cour d’assises spéciale de Paris, le Marocain Ayoub El Khazzani, qui a été condamné à la réclusion à perpétuité pour son rôle dans l’attentat de Thalys, affirme avoir honte.

Réaction des responsables de la mosquée d’Allones suite à sa fermeture

Sur ordre de la préfecture de la Sarthe, la mosquée d’Allonnes est fermée pour une durée de six mois. Les autorités accusent les responsables de ce lieu de culte qui accueille quelque 300 fidèles pour les prières et 110 enfants d’avoir légitimé le jihad...

L’Espagne inflige des amendes « injustes » à des camionneurs marocains

Les routiers marocains, très affectés par la mesure de restrictions de visas imposée par la France, appellent les autorités marocaines au secours.

La France et le Maroc décidés à renforcer leur coopération

La France, par le biais de son ambassadrice Hélène Le Gal à Rabat, a salué les efforts du royaume pour sa gestion de la crise sanitaire due au Covid-19 et affirmé par la même occasion, sa détermination à œuvrer pour le renforcement des relations d’amitié et...

Valenciennes : un Marocain percute un policier en tentant de fuir un contrôle

Un policier a été percuté par un Marocain en fuite qui circulait avec de l’héroïne dans sa voiture lundi à Anzin, près de Valenciennes (Nord de la France).

Enfant

L’association de Dominique Strauss-Kahn au Maroc lance son projet pilote

Bravant la crise sanitaire, l’association MekkiL’ a officiellement lancé son projet pilote «  douars en vie  » à Marrakech, en présence de son président Dominique Strauss-Kahn. Douar Seraghna est le premier bénéficiaire du projet pilote, qui sera ensuite...

Le roi Mohammed VI prend en charge le dossier des mineurs non accompagnés

La question des mineurs marocains non accompagnés à l’étranger préoccupe le roi Mohammed VI qui a renouvelé ses instructions aux différents ministres en charge du dossier afin qu’une solution définitive y soit...

Meurtre d’Adnane : le roi Mohammed VI condamne " l’acte criminel et odieux"

Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion à la famille d’Adnane Bouchouf, un adolescent de 11 ans disparu, violé, retrouvé mort et enterré à proximité du domicile de ses parents à...

Une fillette de 6 ans torturée par sa belle-mère

Une fillette de 6 ans a subi les pires atrocités de la part de sa belle-mère. Celle-ci la torturait au point de lui brûler les organes génitaux.

Îles Canaries : la famille d’un Sahraoui accuse les Marocains d’avoir tué son fils

La famille de Barrag, le jeune sahraoui dont le corps sans vie a été retrouvé sur la plage de Las Canteras (îles Canaries) en novembre dernier, est convaincue qu’il a été assassiné « par quelqu’un qu’il connaît, parce qu’il avait reçu des menaces...

Homicide

Maroc : ils tuent leur neveu pour une affaire de drogue

Quatre sœurs, leur frère et la fille de l’une d’entre elles ont été déférés devant le procureur général du roi près la Cour d’appel de Kénitra. Il leur est reproché leur implication dans l’homicide volontaire avec préméditation de leur neveu, suite à un différend...

Un suspect écroué après la découverte des restes humains de Mohamed à Saint-Priest

Un homme de 28 ans, atteint de troubles psychiatriques, a été arrêté puis écroué après la découverte des restes humains de Mohamed, 17 ans, dans les canalisations d’un immeuble à Saint-Priest, près de Lyon. La famille de la victime avait signalé la disparition...

Maroc : une femme percutée mortellement par son mari

Un nouveau feminicide s’est produit dimanche dans le centre-ville de Tanger. Un trentenaire a percuté mortellement et à plusieurs reprises son épouse avant de se livrer à la police.

Émoi en Espagne après la mort d’une Marocaine tuée par son mari

Ouardia, une Marocaine de 43 ans, a été tuée lundi par son mari de 38 ans qui s’est rendu ensuite à la Garde civile pour avouer son crime. La nouvelle de son décès a suscité l’émoi en Espagne, la victime laissant derrière elle trois enfants mineurs âgés de 5,...

France : trois arrestations après l’assassinat d’un Marocain à Bolbec

Après la mort par arme à feu d’un jeune marocain de 21 ans à Bolbec (Seine-Maritime ), le 9 juin 2021, trois individus ont été interpellés, placés en garde, mis en examen puis incarcérés. Parmi eux, deux frères qui sont des cousins de la...

Prison

Essonne : il tabasse le meurtrier de son neveu en prison

Karim, oncle du petit Younès a écopé de quatre mois de prison pour avoir asséné des coups à Williams, son ex-beau-frère, reconnu coupable de la mort de son neveu, lors d’une promenade dans l’aile D1 de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne). Tel est le...

Maroc : un homme condamné à 8 ans de prison pour le viol d’un enfant souffrant d’un handicap mental

Deux personnes ont été condamnées par le tribunal de Tétouan pour le viol d’un enfant souffrant d’un handicap mental. La victime a été conduite en pleine forêt, dans la commune Beni Kela (Province de Ouezzane), avant d’être violée. Les suspects ont été...

Affaire Alexandre Benalla : le parquet réclame dix-huit mois de prison

Le parquet a requis jeudi 30 septembre 18 mois d’emprisonnement avec sursis et 500 euros d’amende à l’encontre de l’ancien chargé de mission de l’Élysée, Alexandre Benalla, notamment pour les violences commises lors de la manifestation du 1ᵉʳ mai 2018, à Paris....

Kénitra : deux policiers arrêtés pour suspicion de viol sur mineure

Accusés de viol sur une fille âgée de moins de dix-huit ans, deux policiers exerçant dans le district de sûreté de Mehdia dans la province de Kénitra ont été arrêtés puis placés en détention provisoire à la prison...

Le chef du Polisario devant la justice espagnole ?

Brahim Ghali, leader du Polisario actuellement hospitalisé à Logroño, devrait faire face à la justice espagnole. Le magistrat Santiago Pedraz Gomez, juge d’instruction de Madrid aurait émis une convocation pour son audition le 5 mai, ainsi que celle...