France : le CFCM réaffirme son engagement à lutter contre tous les séparatismes

19 juillet 2020 - 16h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Au lendemain du discours de politique générale prononcée par le nouveau Premier ministre français, Jean Castex, et l’annonce pour septembre prochain d’un projet de loi pour la lutte contre les séparatismes, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a lancé un appel à «  toutes les forces vives et notamment les imams et aumôniers de France  ».

Le communiqué du Conseil français du culte musulman est sans ambiguïté. Il s’agit de combattre le «  radicalisme se réclamant de l’islam  », car «  il pourrait donner lieu à des formes de séparatisme  ». Dans cette perspective, le CFCM a mis en place, le 19 janvier dernier, l’observatoire de lutte contre la radicalisation. Par cet acte significatif, le CFCM, entend «  mobiliser toutes les forces vives de notre pays et notamment les imams et aumôniers de France  ».

Selon la même source, le « séparatisme islamiste » qui n’est qu’une une vision radicale se réclamant de l’islam, «  pourrait créer la confusion entre l’islam en tant que religion de millions de Français et des formes de dévoiement de cette religion dont les musulmans en sont aussi des victimes  ».

Il s’agit d’une forme de séparatisme néfaste pour la cohésion de notre pays et qui n’honore guère les valeurs intrinsèques de la France. En clair, «  une offense insupportable pour tous les Français  », affirme dans le communiqué, Mohammed Moussaoui, président du CFCM.

Pour cela, le CFCM qui promeut un islam rassembleur et exemplaire, appelle, «  à lutter avec la même détermination contre toutes les formes de séparatismes et notamment celui qui est nourri par des personnes condamnées à maintes reprises pour provocation à la haine religieuse et qui continuent malheureusement de s’exprimer librement et de déverser leur haine sur les Français de confession musulmane  ».

Sujets associés : Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Mohammed Moussaoui - Islam

Aller plus loin

Retrait de la mosquée de Paris du projet du Conseil national des imams

Chems-Eddine Hafiz, recteur de la grande Mosquée de Paris (GMP) a décidé de se retirer du projet de création du Conseil national des imams (CNI) voulu par le président français...

Un programme de formation des imams conçu par le CFCM

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) veut élaborer un programme commun de formation des imams et un plan de lutte contre le radicalisme. L’initiative intervient une...

Le discours d’Emmanuel Macron sur l’islam dénoncé

Le discours d’Emmanuel Macron contre le séparatisme islamiste n’a pas reçu un écho favorable auprès des membres de l’institution islamique sunnite Al-Azhar. Ils dénoncent un...

Comment le CFCM veut avancer sur l’organisation et le financement du culte musulman

Le Conseil français du Culte musulman (CFCM) veut avancer sur l’organisation et le financement du culte musulman de France. L’organisation vient d’élaborer un plan d’action dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici la date de la nouvelle année musulmane (Fatih Moharram)

Le 1ᵉʳ Moharram, marquant le début de la nouvelle année de l’hégire 1444, sera célébré le 30 juillet prochain au Maroc, d’après les calculs astronomiques. La date officielle sera annoncée dans quelques jours par le ministère des Habous.

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Stains : polémique autour d’une rue rebaptisée au nom de la femme du prophète Mohammad

À Stains (Seine-Saint-Denis), une plaque au nom de la femme du prophète Mohammad, posée au-dessus du panneau indiquant la rue de Pontoise en septembre 2022 est vue d’un mauvais œil sur les réseaux sociaux.