La France en quête de médecins marocains

23 décembre 2022 - 12h20 - France - Ecrit par : S.A

Face à la pénurie de médecins qui touchent le secteur de la santé, la France se tourne vers le Maroc. Un projet de loi a été initié en ce sens. Cette action intervient dans un contexte marqué par la levée par Paris des restrictions sur l’octroi de visas Schengen.

Quelques jours après l’annonce par la France de la levée des restrictions de visas imposées aux Marocains, un projet de loi dont l’objectif est d’attirer du personnel de santé marocain, en lui proposant en contrepartie des titres de séjour valables pour une durée de quatre ans a été initié, fait savoir le quotidien arabophone Assabah. Paris est en quête de médecins de toutes spécialités, infirmiers, sages-femmes, chirurgiens-dentistes et les pharmaciens afin de pallier le déficit en ressources humaines.

À lire : Le départ massif à l’étranger des médecins formés au Maroc inquiète

D’après le nouveau texte, seuls les ministères français de l’Intérieur et de la Santé sont habilités à délivrer les documents de séjour nécessaires pour recruter ces profils, ainsi que les documents dont auront besoin leurs familles. Le même texte propose une procédure « symbolique » pour les personnes recrutées pour des postes « urgents ».

Sujets associés : France - Paris - Santé - Visa Schengen

Aller plus loin

Pour limiter la fuite des cerveaux, le Maroc augmente le salaire des médecins

À compter de 2023, les médecins, pharmaciens et dentistes du secteur public verront leur rémunération et leur statut professionnel revalorisés. Cette mesure prise par le...

Entre émotion et inquiétude : Le départ d’un médecin marocain apprécié à Orléans

À 72 ans, Dr Hassan Alaoui Mdaghri, médecin généraliste à Orléans, a décidé de raccrocher sa blouse, et ce, après 38 ans d’exercice. Un départ à la retraite qui suscite émotions...

La France refuse le visa à des médecins marocains

Des médecins marocains se sont vus refuser un visa d’entrée en France, alors qu’ils devaient participer à une activité scientifique tenue du 7 au 9 mai à Paris.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Ces articles devraient vous intéresser :

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Le Maroc manque cruellement de psychiatres

Malgré des progrès significatifs ces dernières années, le Maroc ne dispose pas d’assez de ressources humaines en termes de santé mentale. Le royaume ne compte que 343 psychiatres et 214 psychologues, pour une population estimée en 2020 à près de 37...

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.