France : des retraités marocains interdits de rester au Maroc plus de trois mois ?

20 avril 2024 - 11h30 - France - Ecrit par : Bladi.net

Attention changement important pour les bénéficiaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ou d’une ancienne allocation du minimum vieillesse ! Depuis le début de cette année, la condition de résidence en France pour percevoir ces aides est durcie.

Jusqu’à présent, il fallait résider en France au moins 6 mois par an pour toucher l’Aspa ou une allocation minimum vieillesse. Désormais, il faudra justifier d’une présence sur le territoire français pendant 9 mois minimum au cours de l’année civile. Les retraités marocains qui restaient de nombreux mois au Maroc devront donc changer d’habitude.

A lire : La France complique (encore) la vie aux Chibanis

Des contrôles seront menés chaque année pour vérifier le respect de cette nouvelle condition, prévient l’administration française. Si la personne concernée ne remplit pas les exigences de résidence, elle risque la suppression de l’allocation et doit éventuellement rembourser les sommes perçues indûment.

Le courrier envoyé à de nombreux retraités marocains en France rappelle que pour éviter tout désagrément, il ne faut pas oublier de déclarer à la caisse de retraite toute modification de ressources, de la situation familiale ou de l’adresse.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - MRE

Aller plus loin

Les Chibanis, vrais perdants de la réforme des retraites en France

Les personnes âgées migrantes et notamment d’origine maghrébine, « n’ayant pas suffisamment cotisé pour avoir une retraite décente », sont les plus ciblées par la réforme des...

La France complique (encore) la vie aux Chibanis

Privés de pension pendant des mois voire des années en raison de la dématérialisation des services, des retraités marocains résidant en France, réunis au sein du collectif...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.