Recherche

France : un site aux « contenus salafistes » visé par une fermeture

© Copyright : DR

26 janvier 2022 - 00h00 - Monde - Par: S.A

Quelques mois après la dissolution de la maison d’édition ariégeoise “Nawa”, en raison notamment de la diffusion de « plusieurs ouvrages légitimant le jihad, un site diffusant des “contenus” jugés “salafistes” est en passe d’être fermé en France. Cette annonce a été faite par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Créé en 2012, le site « La voie droite » est dans le viseur du ministre de l’Intérieur. « C’est une forme de maison d’édition sur Internet » avec « des contenus salafistes qui appellent manifestement à la haine, qui appellent au jihad », a déclaré Gérald Darmanin, dans l’émission Zone interdite sur la chaîne M6, après un documentaire consacré au « danger de l’islam radical ». « En vertu de la loi confortant le respect des principes de la République », il a annoncé avoir lancé la procédure contradictoire préalable à la fermeture du site. « On a réussi à prendre des dispositions qui font que dans quelques heures, dans quelques jours, on pourra faire fermer ce site et pénaliser les personnes qui continueront à le faire vivre », a ajouté le ministre.

À lire : France : accusée de "légitimer le jihad", une maison d’édition risque la dissolution

« La voie droite » met à disposition des internautes des conférences, des cours audio, des prêches et des avis religieux (fatwas). Parmi les prédicateurs, l’ancien imam de Pantin, Ibrahim Abou Talha, écarté après l’assassinat du professeur Samuel Paty en octobre 2020. Les autorités avaient fermé six mois la mosquée de cette ville de banlieue parisienne, lui reprochant d’avoir relayé sur sa page Facebook une vidéo du père de famille qui avait accusé le professeur d’histoire-géographie de “discriminations” envers ses élèves musulmans pour leur avoir montré des caricatures du prophète Mohammad lors d’un cours.

Mots clés: France , Islam , Religion

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact