Fraude au diesel russe à Tanger Med : une rumeur selon des experts

1er mars 2023 - 18h30 - Maroc - Ecrit par : P. A

Des rumeurs ont récemment fait état d’une prétendue importation de diesel russe via le port de Tanger Med. Mais il n’en est rien, estiment des experts du secteur.

Des importateurs marocains achèteraient du diesel russe moins cher pour le revendre au Maroc en modifiant son origine. Cette information n’est pas vérifiée, affirment des experts du secteur pétrolier, indiquant qu’il ne s’agit que de rumeurs. Selon Mostafa Labrak, expert pétrolier, qui réfute catégoriquement cette information, « les armateurs refusent de charger dans les zones de guerre. Même les assureurs ont relevé leurs tarifs compte tenu des risques accrus dans cette zone de conflit », révélant le coût extrêmement cher du fret depuis la Russie.

À lire : Du diesel russe importé frauduleusement à Tanger Med ?

Il explique que le prix du gasoil sur le marché international est d’environ 820 dollars par tonne et celui en provenance de Russie tourne autour 780 dollars la tonne, auquel devrait s’ajouter le coût du fret. Même si le Maroc n’impose aucun embargo et essaie de rester dans le conflit russo-ukrainien, les banques marocaines, dont les correspondants sont essentiellement européens, ne sont pas en mesure de « procéder à l’ouverture de lettres de crédit ou à payer les approvisionnements à partir de la Russie, compte tenu des restrictions européennes », développe-t-il.

À lire : Sanctions contre la Russie : le Maroc maintient sa position à l’ONU

Dans une publication, le Wall street journal, a indiqué les régions ayant profité de cet embargo depuis le 5 février, date de son entrée en vigueur, faisant observer que l’Europe et des USA craignent que l’embargo soit contourné. Autrement dit, que des cargaisons russes soient réexportées vers l’Europe. Les mêmes craintes sont soulevées à l’échelle internationale, la presse financière soulignant que la Russie réduira sa production de 25 % dès ce mois de mars en vue de faire grimper les cours de son pétrole.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Importations - Tanger Med

Aller plus loin

L’Espagne enquête sur l’entrée illégale de diesel russe via le Maroc

Le gouvernement espagnol vient d’ouvrir une enquête sur une supposée entrée illégale de diesel russe en Espagne via le Maroc, révélée par le journal El Mundo.

Gaz russe au Maroc : vers la mise en place d’un commission d’enquête parlementaire ?

L’importation par le Maroc du gaz russe préoccupe les députés de l’opposition réunis au sein des groupes parlementaires du Mouvement populaire (MP) et du Parti du progrès et du...

Embargo ou pas, le Maroc achète toujours du diesel russe

La Turquie s’impose à nouveau comme le principal consommateur de diesel russe en juin. C’est ce qui ressort de la tendance observée dans les échanges commerciaux, selon les...

Sanctions contre la Russie : le Maroc maintient sa position à l’ONU

Le Maroc garde toujours sa position de neutralité à l’ONU dans le conflit russo-ukrainien. Jeudi, le royaume était absent au vote qui a suspendu l’adhésion de la Russie au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Crise en Mer Rouge : Le Maroc en position de force grâce à Tanger Med ?

Avec le port de Tanger Med, le Maroc devrait tirer profit de la crise sécuritaire en mer Rouge, qui a réduit de près de moitié le trafic du canal de Suez, portant de graves préjudices aux ports européens.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.