Le Front Polisario dénonce et menace le Maroc

4 avril 2020 - 10h00 - Ecrit par : S.A

Le Maroc aurait franchi une nouvelle étape dans sa volonté de délimiter ses eaux territoriales en cette période marquée par la pandémie du coronavirus. C’est du moins ce qu’a affirmé Abdulah Arabi, représentant "sahraoui" en Espagne.

"Au milieu d’une crise sanitaire internationale, provoquée par la propagation rapide du coronavirus, le Maroc a profité de l’état d’alerte dans les pays pour franchir une nouvelle étape dans son aventure expansionniste dans la région", a dénoncé le diplomate "sahraoui".

Selon Abdulah Arabi, le Sahara occidental continue d’être un territoire en attente de décolonisation, occupé "illégalement" par le Maroc, tel qu’établi par les résolutions des organisations internationales reconnaissant les jugements du tribunal de l’Union européenne, lequel a jugé que le Sahara occidental est un territoire distinct et séparé du royaume.

Tags : Espagne - Polisario - Autonomie Sahara - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc maintient sa loi sur la délimitation des eaux territoriales

Contrairement aux informations distillées dans l’opinion publique, le Maroc ne renonce pas à ses deux projets de loi relatifs à la délimitation de ses frontières maritimes avec...

Le Maroc adopte la loi sur la délimitation des frontières maritimes

Après la chambre des représentants, c’est au tour de la chambre des conseillers d’adopter, mardi 4 février 2020, les deux projets de loi sur la délimitation des frontières...

Délimitation des frontières maritimes marocaines : l’Espagne approuve

Le gouvernement espagnol a reconnu devant les Parlementaires la légitimité du Maroc à délimiter ses frontières.

L’ONU interdit au Polisario de bloquer Guerguerat

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres a ordonné samedi aux séparatistes du Polisario de mettre fin à leurs manœuvres visant à empêcher la circulation civile et commerciale...

Nous vous recommandons

Rabat très appréciée sur Instagram

Cette année sur Instagram, la ville de Rabat s’est classée au 14ᵉ rang des sites identifiés patrimoine mondial de l’UNESCO les plus prisés par les internautes.

L’un des plus beaux aéroports au monde est … marocain

Conde Nast Traveler, une référence mondiale des loisirs et des voyages basée à New York, place l’aéroport Marrakech-Menara septième dans le classement des meilleurs aéroports du monde.

Adil, tabassé violemment et laissé pour mort

Adil, un jeune homme de 20 ans a été roué de coups par 15 individus et laissé pour mort près du terril de Quaregnon (Belgique). Ses agresseurs ont brûlé la camionnette qu’il conduisait pour effacer les traces. La victime et sa mère sont encore sous le...

Des Marocains perdent leur nationalité belge

Condamnés par défaut en Belgique pour terrorisme, treize combattants — majoritairement des Belgo-Marocains — partis en Syrie ou en Afghanistan, ont été déchus de leur nationalité belge par la cour d’appel de...

Les touristes britanniques sont de retour à Marrakech

Les touristes britanniques sont déjà très nombreux à visiter le Maroc, notamment Marrakech. Trois compagnies aériennes, dont Ryanair, assurent leur transport vers le pays.

Royaume-Uni : Un Marocain évoque la « plus grosse erreur de sa vie »

Abderrahmane Fadil, 60 ans, professeur de sciences d’origine marocaine résidant à Bradford, au Royaume-Uni dit avoir commis la « plus grosse erreur de sa vie » en refusant de se faire vacciner contre le Covid-19. Il a frôlé la mort après avoir attrapé le...

Un bus transportant des migrants venus du Maroc arrêté à Paris

À Paris, les forces de l’ordre ont arrêté un bus en provenance de Briançon qui transportait une cinquantaine de migrants venus en majorité de Tunisie, du Maroc, d’Égypte, d’Irak ou encore d’Afghanistan.

Visas : réaction des Français du Maroc suite à la décision française

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens suscite une réaction de la part de l’antenne marocaine du bureau national des Français du Monde. Elle dénonce ce projet et appelle...

« Une confrontation militaire entre le Maroc et l’Algérie serait fatale pour toute la région »

Les réactions s’enchaînent après la décision de l’Algérie de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc. Le politologue Mohamed Tajeddine Houssaini dit ne pas être surpris par cette décision mais avertit qu’une « confrontation militaire » entre les deux...

Nice : un Algérien poursuivi pour avoir égorgé sa femme d’origine marocaine

Un homme de 77 ans est jugé devant les Assises à Nice pour avoir égorgé sa compagne qui voulait partir toute seule au Maroc, son pays natal. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.