Recherche

Le Front Polisario dénonce et menace le Maroc

© Copyright : DR

4 avril 2020 - 10h00 - Maroc

Le Maroc aurait franchi une nouvelle étape dans sa volonté de délimiter ses eaux territoriales en cette période marquée par la pandémie du coronavirus. C’est du moins ce qu’a affirmé Abdulah Arabi, représentant "sahraoui" en Espagne.

"Au milieu d’une crise sanitaire internationale, provoquée par la propagation rapide du coronavirus, le Maroc a profité de l’état d’alerte dans les pays pour franchir une nouvelle étape dans son aventure expansionniste dans la région", a dénoncé le diplomate "sahraoui".

Selon Abdulah Arabi, le Sahara occidental continue d’être un territoire en attente de décolonisation, occupé "illégalement" par le Maroc, tel qu’établi par les résolutions des organisations internationales reconnaissant les jugements du tribunal de l’Union européenne, lequel a jugé que le Sahara occidental est un territoire distinct et séparé du royaume.

Mots clés: Espagne , Polisario , Autonomie Sahara , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact