Gaz naturel : le Maroc assure son approvisionnement

17 avril 2022 - 07h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Pour faire face à la crise énergétique en cours, le Maroc veut sécuriser son approvisionnement en gaz naturel en entrant sur le marché international. Plusieurs options issues des appels d’offre sont actuellement à l’étude en vue des premières livraisons qui devraient intervenir dans les prochains jours.

S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue vendredi, la ministre de la Transition énergétique, Leila Benali, a évoqué l’évolution du projet de fourniture de gaz naturel au Maroc, précisant que la décision d’entrer sur le marché international donne accès à une large offre de fournisseurs.

À l’en croire, des consultations ont été menées et des dizaines d’offres ont été reçues. Elles sont actuellement examinées par un comité spécial qui aboutira à la signature de contrats à moyen et à long terme, pour le redémarrage des centrales de Tahaddart et de Beni Mathar.

A lire : L’importation du gaz par le Maroc via le GME se précise

Concernant le transit du gaz naturel, la ministre a indiqué que cette question a été résolue après des consultations avec l’Espagne, la France et le Portugal pour exploiter leurs infrastructures afin de livrer le Maroc, notant que le gazoduc Maghreb-Europe suspendu par l’Algérie sera exploité à cette fin.

Toutefois, Benali n’a pas révélé le volume de gaz naturel dont le Maroc s’apprête à recevoir ni le prix ni même le pays d’importation.

Sujets associés : Gaz - Leila Benali

Aller plus loin

L’importation du gaz par le Maroc via le GME se précise

Le Maroc s’apprête à importer du gaz naturel liquefié (GNL) via le gazoduc Maghreb-Europe (GME) durant le mois de ramadan. En mars dernier, le royaume et l’Espagne avaient...

Le Maroc va acheminer du gaz depuis l’Espagne via le GME bientôt

La ministre marocaine de la Transition énergétique, Leïla Benali, a annoncé vendredi la réouverture, en sens inverse, du gazoduc Maghreb-Europe (GME) pour acheminer du gaz de...

Gaz naturel : le principal fournisseur du Maroc sera bientôt connu

Après plusieurs semaines d’étude et de négociations, le Maroc s’apprête à signer son tout premier accord d’importation de gaz naturel avec un fournisseur.

Maroc : construction d’une station de transformation du gaz liquéfié en gaz naturel

Face à l’incertitude entourant le renouvellement du contrat du gazoduc Maghreb-Europe (GME), le Maroc s’active pour la construction d’une station de transformation du gaz...

Ces articles devraient vous intéresser :

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...