Gaz naturel : le Maroc compte atteindre l’autosuffisance d’ici 2050

20 août 2021 - 08h20 - Economie - Ecrit par : J.K

Le Maroc vise l’autosuffisance en gaz naturel à l’horizon 2050. Dans ce sens, une feuille de route a été adoptée ce jeudi dans le cadre de la stratégie énergétique nationale.

Cette feuille de route met en place les bases du développement du gaz naturel pour les besoins industriels, domestiques et autres, a indiqué dans un communiqué, le ministère de l’Énergie, des mines et de l’environnement. Pour l’exécution de cette feuille de route, un cadre réglementaire du gaz naturel via l’instauration du projet de loi 94-17 lié au secteur aval du gaz naturel sera mis en place, suivi du renforcement des attributions de l’Autorité nationale de régulation de l’électricité, y compris, l’instauration d’un gestionnaire du Réseau de transport du gaz naturel marocain.

Vient ensuite la deuxième phase qui consistera à évaluer la demande, via l’évolution de la consommation actuelle et celle des années écoulées. La troisième étape quant à elle, permettra d’évaluer les différentes options d’approvisionnement en gaz naturel et en gaz naturel liquéfié, surtout par gazoducs, unités flottantes de stockage et de regazéification, terminaux on shore ou encore flux multidirectionnels, tout en adoptant un nouveau réseau de transport.

Cette feuille de route a pour but la création d’un marché régulé de gaz naturel, le développement d’un projet d’infrastructure gazière structurant, l’accès des industriels et consommateurs à une énergie compétitive et autres. Etant donné que le gaz naturel représente une énergie fossile propre, il pourrait bien être utilisé comme socle pour la transition énergétique au Maroc. D’ailleurs, les études menées et l’analyse de la situation actuelle de l’offre et de la demande en gaz naturel seraient notamment induites par la demande du secteur de la production d’électricité et par celui de l’industrie. Il faut noter que la demande totale en gaz naturel dans le royaume va atteindre plus de 3 milliards de m³ en 2040. C’est la preuve d’une maturité du marché national, fait part le communiqué.

Sujets associés : Lois - Energie - Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement - Gaz

Aller plus loin

Découverte « significative » de gaz naturel au Maroc

Encore une annonce de la part de Sound Energy. Dans un communiqué publié hier, la société britannique affirme avoir découvert du gaz dans l’exploitation de Tendrara.

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

L’ONHYM et SDX Energy déposent une demande de concession d’exploitation de gaz

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la société pétrolière SDX Energy ont adressé, le 18 juillet dernier, au ministère des mines, une demande de...

Le Maroc veut améliorer l’approvisionnement du gaz naturel liquéfié

Le ministre de l’Energie, Aziz Rabbah, vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour la conception et la mise en place d’une unité flottante de stockage et de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le parc éolien Nassim Koudia Al Baida double sa capacité

Les travaux du repowering du parc éolien Nassim Koudia Al Baida seront bientôt lancés. Le financement de ce projet initié par l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE) vient d’être bouclé et la mise en exploitation est prévue au 2ᵉ...

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Prospection pétrolière : Europa Oil & Gas prend une décision difficile au Maroc

La compagnie britannique de prospection et d’exploration pétrolière et gazière « Europa Oil & Gas » a décidé de renoncer à l’extension de la licence d’Inezgane située au large du Maroc. Elle évoque « une décision difficile ».

Les Marocains paieront plus cher l’électricité

Les autorités marocaines ont décidé de relever les taux de TVA appliqués aux tarifs de l’électricité sur la période 2024-2026.

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de...

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Gaz : Sound Energy annonce des champs prometteurs au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy fait des progrès significatifs dans le cadre de la phase 2 de la concession de production de Tendrara et annonce de belles perspectives.

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.