Grégoire de Fournas (RN) sanctionné pour propos racistes

5 novembre 2022 - 09h40 - France - Ecrit par : S.A

Accusé d’avoir proféré des propos racistes en séance à l’Assemblée nationale jeudi, le député Rassemblement national (RN) Grégoire de Fournas a reçu la sanction maximale : exclusion pour quinze jours de l’hémicycle.

Grégoire de Fournas paie cher pour son incartade. Il a été exclu pour quinze jours de l’Assemblée nationale pour « manifestation troublant l’ordre, ou qui provoque une scène tumultueuse ». Prise par le bureau de l’Assemblée nationale vendredi, cette décision a été confirmée par un vote dans l’hémicycle. La sanction correspond à « ce que nous demandions », s’est félicité Mathilde Panot, présidente du groupe LFI.

À lire : Une Espagnole de 88 ans condamnée pour propos racistes envers une Marocaine

Marine Le Pen exprime, elle, son indignation. « Il s’agit d’un procès politique qui condamne une idée politique : celle qui considère que les bateaux des ONG doivent déposer les migrants non pas en Europe mais dans les ports de départ. Ce procès est contraire à la démocratie et à la liberté d’expression », a-t-elle réagi.

À lire : France : les propos racistes envers les musulmans inquiètent Leila Slimani

Jeudi, alors que le député LFI-Nupes du Val-d’Oise Carlos Martens Bilongo d’origine africaine interpellait le gouvernement à propos d’un bateau transportant des migrants en Méditerranée, l’élu RN de Gironde Grégoire de Fournas lui a lancé : « Qu’il retourne en Afrique ! ». De quoi soulever des remous. Dans la foulée, l’élu s’est défendu de n’avoir pas visé son collègue député. Mais plutôt le bateau humanitaire Ocean Viking bloqué en mer avec 234 migrants.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Racisme

Aller plus loin

Maroc : des propos racistes dans un stade font scandale

Les propos racistes, les insultes de responsables tangérois, lancés contre le joueur burkinabé Issoufou Dayo, ainsi que le comportement « répréhensible » de l’entraîneur...

Des policiers néerlandais suspendus après des propos racistes visant des Marocains

Aux Pays-Bas, des policiers ont été suspendus par la hiérarchie pour avoir tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux à l’égard des Marocains lors d’un déplacement à Paris.

Une Espagnole de 88 ans condamnée pour propos racistes envers une Marocaine

Le tribunal de Pravia (Asturies) a condamné lundi une femme de 88 ans à six mois de prison et à une amende de 720 euros pour avoir tenu des propos racistes envers une jeune...

France : les propos racistes envers les musulmans inquiètent Leila Slimani

À quelques semaines de l’élection présidentielle en France, l’écrivaine franco-marocaine, Leila Slimani, a exprimé ses craintes sur la question identitaire et la candidature...

Ces articles devraient vous intéresser :

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.