Propos anti-musulmans : sanction en vue pour CNews

5 janvier 2023 - 18h20 - France - Ecrit par : A.T

Suite aux propos jugés anti-musulmans du journaliste Jean-Claude Dassier, tenus sur CNews la semaine dernière, la chaine de télévision pourrait être bientôt sanctionnée. Une plainte a été déposée et la justice saisie.

Le chroniqueur et ex-dirigeant de l’OM a déclaré sur le plateau de CNews : « les musulmans, ils s’en foutent de la République, ils ne savent même pas ce que le mot veut dire » et où un autre intervenant, Laurent Ozon, a vanté les mérites de la « remigration ».

Des propos qui n’ont pas été contredits pendant l’émission et suscitent depuis un tollé. Plusieurs associations ont exprimé leur intention de saisir la justice pour cette « apologie à la haine et à la discrimination. »

A lire : La chaine CNEWS a nouveau au coeur d’une polémique

Mercredi, L’Arcom, le régulateur de l’audiovisuel français, a annoncé avoir saisi un membre du Conseil d’État qui étudiera la possibilité d’une sanction contre CNews. Le rapporteur indépendant du Conseil d’État décidera ou non d’engager des poursuites et d’instruire l’affaire.

Ce n’est pas la première fois que cette chaine est dans le collimateur de l’autorité administrative. En 2021, elle a écopé d’une amende de 200 000 € pour des propos similaires d’Éric Zemmour. L’Arcom est régulièrement saisie pour des dérapages constatés sur CNews et C8.

Sujets associés : France - Droits et Justice - Islamophobie - Sanction

Aller plus loin

Patrick Bruel condamne les discours islamophobes en France

À l’occasion de la sortie de son 11ᵉ album, Patrick Bruel a exprimé son indignation contre les discours islamophobes entendus pendant la campagne de la dernière élection...

La chaine CNEWS a nouveau au coeur d’une polémique

Alors que les propos de l’acteur français Omar Sy sur la différence de traitement réservé par la France aux Ukrainiens et aux Africains font polémique, une journaliste de CNews...

France : une vidéo « islamophobe » fait polémique

Deux adolescents imitent les musulmans en train de prier dans une classe et se font filmer par leur professeur. La vidéo de 10 secondes montrant la scène, publiée sur Twitter...

CNews contrainte de se séparer d’Eric Zemmour

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a «  contraint  » CNews à mettre fin à la collaboration d’Eric Zemmour, son chroniqueur de « Face à l’info », pressenti pour être...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Maroc : le parquet exige une tenue correcte dans les tribunaux

Les magistrats marocains doivent soigner leur apparence, en portant une tenue officielle correcte. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par le président du ministère public, El Hassan Daki.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.