Recherche

Le suicide d’un juge à Marrakech serait dû à Hamza mon bb

© Copyright : DR

10 février 2020 - 14h20 - Société

Le président du Conseil marocain des droits de l’homme, Mohamed El Moudimi, a fait des déclarations fracassantes, en marge du procès de 3 individus, poursuivis dans l’affaire Hamza mon bb.

Le président a annoncé à la presse que la "bande à Hamza mon bb" serait à l’origine du suicide du juge au tribunal de première instance à Marrakech, Merbouh, qui avait mis fin à sa vie, dans des circonstances mystérieuses, le jour de l’Aid Al adha, en 2015.

Étant en relation avec plusieurs ressortissants originaires du Golfe, la bande aurait fait pression sur le magistrat, qui traitait un nombre important de leurs dossiers immobiliers.

Selon El Moudimi, la bande à Hamza mon bb porterait atteinte à la vie privée des citoyens et des responsables, dont des magistrats et des avocats, en les filmant dans les situations les plus intimes, et ce, en totale violation de leurs droits.

Déterminé à mener sa bataille jusqu’au bout, le président a précisé que le Centre national des droits de l’homme compte soumettre un rapport détaillé à la présidence du ministère public, tout en sollicitant l’ouverture d’une enquête sur le décès du juge d’instruction.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact