Recherche

Harcèlement à l’école : un rapport inquiétant de l’UNESCO sur le Maroc

© Copyright : DR

27 juillet 2019 - 13h40 - Maroc

Dans son Rapport intitulé, "Au-delà des chiffres : en finir avec la violence et le harcèlement à l’école", l’UNESCO présente la situation de prévalence et les tendances mondiales, en matière de violence scolaire. Le cas du Maroc inquiète.

L’UNESCO présente le harcèlement sous toutes ses formes : psychologique, physique, sexuel et même en ligne. Selon son rapport, le taux de prévalence des cas de harcèlement, dans les écoles, au Maroc, est de 32,2%, rapporte Aujourd’hui Le Maroc. Ce taux explique très clairement que près d’un élève sur trois a été victime de harcèlement. Ce pourcentage est moins important chez les filles (31,6%) que chez les garçons (44%).

Pour ce qui est de la prévalence des élèves qui ont déclaré avoir été victimes de bagarres, au cours des 12 derniers mois, le taux s’élève à 39,7%. En d’autres termes, plus d’un élève sur trois s’est bagarré avec un autre élève, au cours de l’année écoulée. Mais, là encore, le même constat se fait : les garçons (53,1%) sont plus enclins aux bagarres que les filles (24,6 %). Et, le taux monte, avec l’âge.

En outre, le pourcentage d’élèves âgés de 13 ans, impliqués dans une bagarre, atteint 39,2%. La même source renseigne que ce taux est de 39,9%, pour les élèves âgés de 14 ans, et, de 40,1%, pour ceux ayant 15 ans. Quant aux agressions physiques, le Rapport affiche un taux global de 24,1%, dans les écoles marocaines. Ceci est également plus élevé chez les garçons que chez les filles, soit 28,7% contre 18,6%. De même, 22,2% des élèves âgés de 13 ans ont été victimes d’agression physique, contre 25,4%, pour ceux âgés de 14 ans, et, 24,7%, pour les élèves de 15 ans.

Ces différents taux de l’UNESCO prouvent que le harcèlement est le lot quotidien de nombre d’apprenants au Maroc, et qu’il est urgent que le Royaume prenne la mesure de la situation.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact