Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

19 août 2023 - 09h00 - Culture - Ecrit par : S.A

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Malgré la montée en flèche de la mode pudique au cours de la dernière décennie, des lobbies travaillent au retrait du hijab. En témoignent les pressions exercées sur certains mannequins ou influenceuses. « La meilleure chose à faire est de se concentrer sur son propre objectif et sur les mesures à prendre pour y parvenir, afin que la haine ou la pression n’aient pas d’impact important sur vous », a conseillé Maria Idrissi dans un entretien avec The New Arab. Elle affiche son optimisme quant à l’essor de l’industrie de la mode pudique. « Je pense que l’industrie de la mode pudique va continuer à se développer, car la demande ne va nulle part », a-t-elle dit.

À lire : Une femme voilée dans la nouvelle publicité de l’Oréal (vidéo)

Son souhait, dira-t-elle, c’est qu’il y aura plus d’intérêt durable pour la mode pudique et des discussions autour de l’essence de la pudeur dans son ensemble. Plus que jamais, Mariah fait de l’autonomisation des femmes et la défense du hijab ses chevaux de bataille. « En tant que créatrice, on finit par trouver tant d’inspiration et tant d’objectifs potentiels, à court et à long terme, surgissent. Mon objectif à long terme est de raconter des histoires à travers des films et ma voix qui se concentre sur l’identité et la spiritualité tout en étant une femme qui porte le hijab de manière inconditionnelle », explique-t-elle.

À lire :France : une femme voilée interdite d’entrée à Zara

En 2015, le mannequin maroco-britannique est devenu le premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire pour la marque suédoise H&M. « Je venais d’obtenir mon diplôme de littérature anglaise et d’histoire et je travaillais dans un magasin pour enfants lorsque j’ai été repérée par Road Casting », se souvient-elle. Et d’ajouter : « Le premier travail que j’ai effectué en tant que mannequin était pour H&M et cette campagne m’a propulsée dans l’industrie de la mode. J’ai toujours aimé la mode comme moyen de se styliser et de s’exprimer, mais je n’avais jamais envisagé de faire carrière dans ce domaine. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Mode - Voile islamique

Aller plus loin

Des hijabs sur mesure pour les employées d’Amazon

Alors que le port du voile reste un sujet controversé dans plusieurs pays, notamment en France, Amazon, le géant du e-commerce fait la promotion du hijab depuis son centre de...

France : une femme voilée interdite d’entrée à Zara

Une femme portant le voile a été interdite d’entrée dans un magasin Zara, dans les Yvelines, car des consignées avaient été données par la direction.

Le mannequin marocain Maria Idrissi voilée dans la dernière pub pour H&M

Le mannequin marocain Maria Idrissi fait une apparition dans la dernière vidéo de promotion de H&M. Nous avons déjà publié il y a quelques jours la photo de la campagne,...

Polémique après l’apparition d’une femme voilée dans une pub pour l’Oréal

L’apparition d’une femme voilée dans une publicité pour l’Oréal a fait réagir beaucoup d’internautes, notamment français, qui s’offusquent que la marque française l’ait mise en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Le chanteur Ihab Amir au cœur d’une polémique

Une réponse du chanteur Ihab Amir à un de ses abonnés Instagram suscite la controverse au Maroc.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.