Hillary Clinton critique la liberté de culte au Maroc

21 novembre 2010 - 13h30 - Monde - Ecrit par : J.L

Les États-Unis viennent de publier leur rapport annuel sur la liberté des cultes dans le monde. Le Maroc y est vivement critiqué pour "la ségrégation" dont sont victimes les chrétiens et certains groupements religieux.

Le rapport paru jeudi indique que, même si le gouvernement marocain respecte le droit de la majorité à pratiquer sa religion, certains dépassements ont été notés dont l’expulsion de 150 chrétiens accusés de prosélytisme évangélique.

L’État marocain impose, selon le rapport américain, plusieurs restrictions juridiques sur l’évangélisation pratiquée par certains résidents étrangers.

La tutelle imposée par le ministère des Habous et des Affaires Islamiques sur les mosquées et les écoles coraniques est également critiquée dans ce rapport qui indique que les autorités marocaines interdisent aux groupements politico-religieux d’organiser des activités dans les mosquées.

Le rapport précise enfin que les Juifs du Maroc vivent en paix dans le Royaume et salue les efforts consentis par le Maroc en matière de formation de femmes prédicateurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Religion - Expulsion - Judaïsme marocain - Ministère des Habous et des Affaires islamiques - Prosélytisme

Ces articles devraient vous intéresser :

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Voici la date de l’Aïd El Fitr au Maroc

Débuté le 12 mars au Maroc, le ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, se profile pour de millions de Marocains. Quand aura lieu l’Aïd El Fitr cette année ?

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.