Kénitra : des hommes d’affaires dépouillés

1er novembre 2020 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les éléments de la gendarmerie royale de Kénitra ont démantelé en début de semaine, une bande de cagoulés qui dépouillent les hommes d’affaires. Trois individus ont été neutralisés et six autres, activement recherchés à l’échelle nationale.

Le mode opératoire est très précis : repérer des hommes d’affaires, et ensuite les attirer dans d’autres communes de la région, ou dans des zones désertes, pour les délester de l’argent qu’ils portent sur eux, sous la menace d’une arme, explique le quotidien Assabah. Pour l’affaire qui a conduit au démantèlement de ladite bande, certains de ses membres ont joint un homme d’affaires de Casablanca, proposant de lui vendre un lot de devises qu’ils auraient trouvé sur les plages de Kénitra. Intéressé, l’homme d’affaires s’était déplacé dans la région, où les individus l’ont séquestré et dépouillé de l’argent qu’il avait en sa possession, fait savoir la même source.

Les services de la gendarmerie royale ont, par la suite, localisé la bande et procédé à l’arrestation de trois éléments, respectivement natifs de Sidi Yahia El Gharb, Sidi Slimane et Sidi Allal Tazi, précise le journal, ajoutant que la bande a déjà fait beaucoup de victimes dans la région, surtout dans le rang des promoteurs des marchés du bois.

Pour rappel, il y a quelques mois, d’autres bandes de malfrats ont été neutralisées dans la région. On compte 26 mis en cause, dont des récidivistes, depuis l’année dernière, note la même source. Mais, malgré l’arrestation et la publication des bandes et de leur mode opératoire, des personnes continuent encore de tomber dans leur piège, remarque le quotidien.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Kenitra - Arnaque - Criminalité - Violences et agressions

Aller plus loin

De l’appât du gain au passage à tabac à Sidi Slimane

Les éléments de la brigade de la gendarmerie royale de Sidi Yahya El Gharb dans la province de Sidi Slimane ont démantelé un réseau criminel qui a pour cible principale des...

Maroc : cagoulés, ils pillent les automobilistes

Après l’arrestation des deux présumés complices des actes de banditisme sur la Route nationale 4 (RN 4), reliant Fès à Kénitra, la police a fini par arrêter un troisième suspect.

Maroc : une cellule terroriste prête à passer à l’acte démantelée

Une vaste opération antiterroriste ciblant plusieurs villes s’est déroulée ce matin au Maroc. Elle a visé des membres ayant des liens avec le groupe terroriste dit de l’État...

Maroc : démantèlement d’une nouvelle cellule terroriste

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), a démantelé le mercredi 4 décembre 2019, une nouvelle cellule terroriste proche de l’organisation extrémiste "Daech". Au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.