Un "trésor" d’euros : Comment une bande a dupé des hommes d’affaires marocains

10 octobre 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La Brigade nationale des investigations judiciaires de la Gendarmerie royale dans la région du Gharb, vient de démanteler un réseau criminel spécialisé dans l’enlèvement et l’arnaque de hauts fonctionnaires et hommes d’affaires. Composé de 25 membres, ce gang a déjà fait quelque 50 victimes.

Cette bande criminelle cible « des hommes d’affaires et de hauts fonctionnaires de Tanger, Casablanca, Rabat, Salé, Meknès, Fès, Kénitra et d’autres régions » qu’elle arnaque. Leur modus operandi est simple. Ils informent leurs victimes que « des bergers [avaient] trouvées par hasard, près des plages de Moulay Bousselham, dans la province de Kénitra, une grande quantité de devises étrangères, des caisses remplies d’euros, qu’ils désiraient revendre ». Ces dernières mordant à l’appât, acceptent de rencontrer les membres du réseau qui leur remettent quelques billets du prétendu « trésor » afin qu’elles en vérifient l’authenticité au bureau de change le plus proche, relate Assabah.

À lire : Escroquerie ou enlèvement ? Les circonstances d’une affaire à Fès encore floues

« Les membres de cette bande criminelle passaient ensuite au stade des négociations du prix de l’ensemble des prétendus billets, et un rendez-vous était par la suite fixé dans une forêt proche de la commune Dar Belamri, entre Tifelt et Sidi Yahya El Gharb, pour conclure cette transaction », poursuit le quotidien, expliquant que dès que les victimes se retrouvaient sur les lieux, « les membres de la bande, cagoulés, les menaçaient d’armes blanches, les agressaient, les violentaient, les séquestraient, non sans leur soutirer tout l’argent qu’ils avaient apporté, avant de les abandonner dans une zone déserte, entre Tifelt et Sidi Yahya El Gharb ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Kenitra - Arnaque - Enlèvement - Escroquerie

Aller plus loin

Rabat : L’arnaqueur de ministres condamné

Le tribunal de première instance de Rabat a rendu son verdict cette semaine, condamnant un homme, né en 1984, à une peine de cinq mois de prison ferme pour tentative d’escroquerie.

Escroquerie ou enlèvement ? Les circonstances d’une affaire à Fès encore floues

Huit individus ont été arrêtés mardi par les éléments de la police de Fès. Ils seraient impliqués dans une affaire d’enlèvement et de demande de rançon.

Maroc : condamné pour tentative d’escroquerie au nom du palais royal

Le chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, a fait l’objet d’une tentative d’arnaque au nom du palais royal par le même individu qui avait tenté d’escroquer plusieurs...

Maroc : des hommes d’affaires menacés de mort, une enquête ouverte

Des hommes d’affaires dans les régions d’Oued Eddahab et de Sakia El Hamra auraient reçu des menaces de mort. Les éléments de la BNPJ ont ouvert une enquête pour élucider...

Ces articles devraient vous intéresser :