Recherche

Marrakech : des Français arrêtés pour blanchiment d’argent

© Copyright : DR

30 novembre 2020 - 19h30 - Société - Par: G.A

Un réseau de trafic de devises et de drogue, qui excelle dans le blanchiment d’argent, a été démantelé par les éléments de la police de Marrakech. Parmi les membres de cette bande criminelle mis en détention, il y a quatre individus de nationalité française et un agent de change.

Le juge d’instruction près la Cour d’appel de Marrakech a ordonné que six des huit prévenus soient mis en détention à la prison de l’Oudaya. Les deux autres sont poursuivis en état de liberté provisoire. Le quotidien Al Massae rapporte que les huit prévenus avaient, auparavant, été déférés devant le procureur général du roi qui a requis contre eux plusieurs chefs d’inculpation, dont le blanchiment d’argent, la vente de cigarettes de contrebande, l’escroquerie et le trafic de devises et de drogue.

Les raisons ayant conduit au démantèlement du réseau sont multiples. Certaines sources avancent que la tentative de vol commise sur un Marocain résidant à l’étranger (MRE) serait à la base d’une telle opération. Mais pour d’autres l’arrestation des mis en cause a eu lieu après les investigations entamées par les éléments de la police, suite à une dispute au sein du bureau de change. Les perquisitions dans la maison de l’agent de change, qui est aussi propriétaire d’un bureau de tabac, ont permis de découvrir une grosse quantité de paquets de cigarettes de contrebande. Des paquets falsifiés que le prévenu comptait revendre sur le marché.

Après l’arrestation de l’agent de change, les langues n’ont pas tardé à se délier. Le quotidien Al Massae rapporte que l’un des membres de la bande qui détenait un compte bancaire bien garni, a avoué que l’argent provenait de la conversion au marché noir de devises chez l’agent de change précité. Lors d’une descente policière dans une villa, les enquêteurs ont saisi 200 000 euros (soit près de 2 160 000 dirhams) et arrêté sept suspects impliqués dans la tentative de vol du MRE.

Les premiers éléments de l’enquête ont démontré que cette bande criminelle organisée existait depuis bien d’années et réussissait à escroquer et à blanchir de l’argent grâce à la complicité du propriétaire du bureau de change. Le chef supposé de la bande aurait même avoué être couvert dans sa sale besogne par des personnes très influentes. À part les quatre personnes d’origine française, il y a également deux Maliens, un Sénégalais, tous poursuivis pour trafic de drogue, précise la même source.

Mots clés: Arrestation , Prison , Escroquerie , Blanchiment d’argent , Marrakech

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact