Des homosexuels arrêtés à Tanger

21 février 2021 - 17h20 - Ecrit par : K.B

Cinq individus ont été interpellés samedi par les éléments de la préfecture de police de Tanger. Les suspects, des homosexuels, sont poursuivis pour atteinte à la pudeur et aménagement d’un local pour la prostitution.

Suite à une plainte déposée par les voisins pour nuisances sonores, une descente a été effectuée dans un appartement de la corniche de Tanger. 5 homosexuels ont été surpris en flagrant délit de relations sexuelles.

Selon le site Alayam24, deux mis en cause ont confié aux enquêteurs avoir entretenu des relations sexuelles pendant plus de 5 ans. 4 ont été poursuivis en état de liberté pour actes de débauche, tandis qu’une 5ᵉ personne a été incarcérée pour avoir aménagé un local pour la prostitution.

Les relations homosexuelles, tant féminines que masculines, sont illégales et sévèrement punies au Maroc. En vertu de l’article 489 du Code pénal, « est puni de l’emprisonnement de six mois à trois ans et d’une amende de 200 à 1 000 dirhams, à moins que le fait ne constitue une infraction plus grave, quiconque commet un acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe ».

Tags : Tanger - Homosexualité Maroc

Aller plus loin

Les cinq homosexuels arrêtés à Tanger risquent 3 ans de prison ferme

Les éléments de la préfecture de police ont interpellé, samedi 20 février, cinq individus pris en flagrant délit d’homosexualité dans un appartement à Tanger. Ils risquent jusqu’à...

Un juif britannique raconte sa dure vie de gay au Maroc

Dans une tribune libre, publiée par HuffPost, le professeur et coach britannique, J. Kaufmann, qui vit à Marrakech depuis quelques années, raconte sa dure vie de gay au Maroc. Il...

LGBTQ : un appel pressant de Human Rights Watch aux autorités marocaines

Face à la situation "précaire" des personnes LGBTQ au Maroc, Human Rights Watch a lancé un appel pressant aux autorités du pays. L’organisation demande plus de justice pour les...

Le témoignage des Marocains obligés de vivre leur homosexualité en France

Les restrictions de la loi pénalisant l’homosexualité, les pressions et le regard de la société, le rejet familial, poussent de nombreux homosexuels à fuir le Maroc afin de vivre...

Nous vous recommandons

Les pilotes perdent définitivement leur combat contre Royal Air Maroc

Mauvaise nouvelle pour l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL). La cour d’Appel de Casablanca vient de confirmer sa dissolution.

La question du Sahara, source de tensions à Mantes-la-Ville

La venue à Mantes-la-Ville de la militante saharouie Sultana Khaya a provoqué la colère de responsables de plusieurs associations marocaines de la ville. Ces derniers appellent à l’ouverture d’une...

Sur TF1, « Syndrome E » évoque le trafic d’enfants au Maroc

TFI va diffuser ce jeudi les deux premiers épisodes de Syndrome E, une série qui évoque le trafic d’enfants au Maroc et qui est l’adaptation au cinéma du best-seller de l’écrivain Franck Thilliez paru chez Fleuve en...

L’Espagne maintient fermées les frontières avec le Maroc jusqu’au 15 mai

Le gouvernement espagnol a décidé de maintenir fermées pour quinze jours encore les frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc, afin de réunir toutes les conditions de la réouverture ordonnée et progressive des postes frontières de Tarajal et Beni...

Les réserves d’or du Maroc occupent la 5ᵉ place en Afrique

Les réserves d’or marocaines sont estimées à 22,12 tonnes métriques, selon la base de données allemande Statistica.

Oujda : saisie de 875 000 dirhams issus de trafic de faux tests Covid-19

La police judiciaire de la ville d’Oujda a procédé à l’arrestation de six individus dont deux médecins. Ils ont été interpellés pour falsification et trafic de tests et certificats médicaux liés au coronavirus.

S’il est élu, Jean-Luc Mélenchon visitera en premier le Maroc

S’il est élu aux prochaines élections présidentielles, Jean–Luc Mélenchon va consacrer sa première visite officielle au Maroc, son pays natal et au Maghreb. C’est ce qu’il a laissé entendre lors d’un...

25% d’étrangers dans les prisons françaises ? Eric Dupond-Moretti réagit

La réduction de 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens est « une grande initiative » du gouvernement français visant notamment à résoudre le problème de l’immigration. C’est du moins ce qu’a affirmé Eric...

Les aéroports marocains interdits aux non voyageurs

Les autorités aéroportuaires ont pris de nouvelles mesures sécuritaires pour freiner la propagation du Covid-19. Seuls les voyageurs peuvent accéder aux terminaux.

Au Maroc, les gardiens de voitures continuent de dicter leur loi

À Casablanca comme dans d’autres villes marocaines, les gardiens de voitures continuent d’avoir comportements déplacés, voire agressifs, envers les automobilistes.