Recherche

Les malades du Covid-19 protestent contre leur conditions d’accueil à Kénitra

© Copyright : DR

10 septembre 2020 - 22h00 - Société

Accusant l’hôpital de Kénitra de mauvaises conditions d’accueil, des malades du Covid-19 ont menacé, lundi, de quitter le centre. Depuis, de véritables négociations ont été ouvertes avec les autorités sanitaires.

Après avoir passé une première nuit sous une tente dressée à l’entrée de l’établissement hospitalier, sans nourriture, sans eau, sans couvertures, ces patients protestataires ont refusé de se rendre dans l’unité d’isolement sanitaire dédiée aux cas de coronavirus au complexe hospitalier El Idrissi.

« La situation a failli échapper à tout contrôle quand des protestataires ont commencé à proférer des insultes, accusant la direction de l’hôpital de les marginaliser alors qu’ils comptaient parmi eux des enfants et des personnes atteintes de maladies chroniques », rapporte le quotidien Al Massae qui précise qu’il s’agit d’une dizaine de personnes contaminées par le Covid-19.

Les patients ont même tenté de quitter l’hôpital, leurs bagages à la main. Ils en ont été empêchés par les forces publiques. Depuis, tous les environs de l’établissement hospitalier ont été mis sous haute surveillance policière et de véritables négociations ont été engagées avec les patients protestataires.

Après plusieurs heures de négociations, les patients acceptent d’intégrer une unité d’isolement dans un bâtiment en dur, mais où tout manque. La colère ne faiblit pas, avec une nouvelle tentative d’évasion.

Seule la promesse ferme de les installer dans une unité digne de ce nom a pu les calmer.

Entre-temps, photographies et vidéos de ces événements ont fait le tour de la Toile, suscitant nombre de réactions indignées.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Kenitra , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact